Yaoundé - 22/05/2019

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Prix du leadership féminin en santé: Marie Rose Eba remporte la première place

Le Président directeur général du Groupe Innov’A,  leader des  structures de santé privées laïques se hisse fièrement à la tête du top 10 des femmes leaders en santé au Cameroun, avec une moyenne  de 18,50/20.

Cette femme hors du commun a réussi l’exploit de mettre sur pieds, l’un des plus grands groupes de polycliniques au Cameroun.  Assureur et avocate de formation, elle s’illustre comme un modèle pour la jeune femme camerounaise. En effet, de par ses qualités professionnelles et familiales, Rose est diplômée en Etudes Supérieures Spécialisées en Assurances de l’Institut International des Assurances en 2000 et nanti d’une Maitrise en Droit des Affaires Internationales obtenu à Yaoundé II Soa, 1996. De 2001-2009, elle est Gestionnaire des risques de la Cellule des Assurances de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (Cnps). Après son départ de cette structure, elle crée tour à tour Innov’A assurances, Novelia Assurances et Chanel Innovative Insurance.

Marie Rose Eba quitte du rang de 8ème  pour la tête du classement en deux participations seulement. C’est avec enthousiasme qu’elle reçoit ce prix des mains du promoteur de l’hebdomadaire Echos Santé, « Beaucoup de joie m’anime en ce moment , car c’est toujours bien lorsqu’on a travaillé de savoir que ça se sait et qu’on est reconnu » s’exprime Madame Marie Rose Eba. Elle dédie son prix à son équipe qui pour elle est la raison pour laquelle sa personne se hisse en première position grâce à leur dévouement au travail, « j’ai beaucoup de reconnaissance pour mon personnel qui abat un travail infernal, qui sauve des vies, qui fait de Innov’A ce que j’avais voulu faire de Innov’A. » Et « C’est pour cela que nous fêtons cela » martèle celle-ci.  De ce qui la distingue des autres, elle  décrit le fait que les polycliniques Innov’A se trouvent partout et ont l’avantage de toucher le malade quel que soit l’endroit où il se trouve. Joseph Mbeng Boum, promoteur et directeur de publication du journal  pense que c’est la qualité des services de ses structures qui a favorisé  sa montée en puissance dans le classement, « l’accueil et la prise en charge des patients sont des éléments qui ont fait en sorte qu’elle excelle »

Les réalisations d’Innov’A

Depuis 2015, elle est Présidente Directeur Général de Innov’A Group SA, fondatrice des Polycliniques Innov’A : – polyclinique Sainte marie Elie Odza Yaoundé (2015) – Innovative Médical Center, Akwa Douala (2016) et InnovativeHealth Care, Nsam- Yaoundé (2017). Ces cliniques  sont des produits dérivés du groupe Innov’A. Elles sont devenues une référence au Cameroun. Le santé est Secteur sanitaire délicat qui se veut de redorer son blason mais eux, ils sont arrivés en hissant la barre haute.

A ce jour, son groupe compte 04 polycliniques. Il emploie plus de 400 personnes. Pour ce qui est de la prise en charge du personnel, les salaires oscillent  entre cent cinquante et un million cinq cent mille francs Cfa. Les plateaux techniques de ses structures sont au-delà des attentes. L’accueil, la propreté, la prise en charge et la facturation répondent aux orientations de la politique nationale de santé. Implanté dans les deux grandes métropoles du Cameroun,  Yaoundé et Douala, le  Groupe Innov’A SA a apporté une autre façon de faire dans le sous-secteur des formations sanitaires privées à but lucratifs. Les patients comme de nombreux professionnels de la santé pensent que c’est un modèle à suivre. Il est à noter que le groupe compte s’implanter dans la sous-région notamment en République Centrafricaine et au Tchad, dans les prochains jours.

A l’occasion de la remise du prix et dans le cadre de la Journée Internationale  du Travail célébrée tous les 1er mai, les hommes et les femmes du journal et des Polycliniques ont disputé respectivement un match de football et de handball en toute amitié. Les femmes d’Echos Santé remportent la victoire avec un score de 14 buts contre 13. Même chose pour les journalistes hommes avec un score de 07 buts contre 04.

La cérémonie de remise du prix d’excellence a été organisée dans un restaurant chinois de la place. Le Pdg des Polycliniques Innov’A, Marie Rose Eba pense en perspectives  qu’elle va « s’arrêter en Santé car  le travail est intense. ». Elle soutient également que  « même si on crée dix polycliniques au Cameroun cela ne sera pas suffisant. »

Ariane Makamte

 

Laisser un commentaire

dix − cinq =

Catégories

Visiteurs