Yaoundé - 09/08/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Cameroun : le Pr Henry Luma Dg de l’hôpital général de Douala n’est pas mort

Depuis quelques heures, une vidéo circule sur les réseaux montrant le personnel de l’hôpital général de Douala pleurant derrière une ambulance. Laquelle vidéo a entrainé certains internautes à conclure à une mort du directeur général de cette formation sanitaire. Dans un tweet le ministre de la santé vient d’apporter un démenti à cette information.

« Je voudrais qu’il soit noté que le Pr LUMA, Directeur Général de l’hôpital général de douala, n’est pas du tout décédé et n’est pas atteint du COVID-19.  J’ai tenu une réunion avec lui hier à 17h à mon bureau. Je voudrais appeler nos chers compatriotes, à plus de responsabilité », écrit le ministre camerounais de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie dans un tweet publié le 18 avril 2020 à 20h47 minutes.

Dans la même veine, le Pr Foumane Pascal, Professeur titulaire, agrégé de Médecine humaine rassure que son confrère est en bonne santé.  « Je tiens à rassurer mes amis et ma famille tant sociale que professionnelle que je suis en parfaite santé, grâce à Dieu. De même, les nouvelles de mon Maître et confrère, le Professeur Luma Henry à qui je souhaite longue vie, sont excellentes. En même temps que je m’inscris en faux contre les relents tribalistes dudit message, je me réserve le droit de poursuivre devant les tribunaux compétents, les auteurs de telles allégations », conclut, le Pr Foumane Pascal.

Il faut préciser que ladite vidéo en circulation sur les réseaux sociaux est celle du décès du Dr Kwedi. Le Pr Henry Luma est donc vivant. Ce brillant professionnel de santé est plutôt engagé à la lutte contre le Covid19.

https://twitter.com/DrManaouda/status/1251597023503159297

Rappelons que le Pr Henry Luma est directeur de l’hôpital général de Douala à la faveur d’un décret présidentiel signé le lundi 02 juillet 2018.  Il est spécialisé en médecine interne. Il a en également des expertises en maladies infectieuses, en microbiologie, en gastroentérologie et en hépatologie.

Luma Henry Namme est en outre le président de la sous-commission de pharmacovigilance au ministère de la Santé publique. Il a fait partie du comité scientifique de Cinpharm, une industrie pharmaceutique basée au Cameroun. Il est professeur titulaire à la Faculté de médecine et sciences biomédicales (Fmsb) de l’université de Yaoundé 1 depuis 2017. Il a également officié au département des maladies infectieuses de l’université de Yaoundé 1, comme professeur associé en 2013. Il a rejoint ledit département en 1998.

Joseph Mbeng Boum

Laisser un commentaire

5 − trois =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR