Yaoundé - 29/09/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Campagne de vaccination contre la polio, la région de l’Est prépare les journées locales de vaccination

Ces journées  se dérouleront du 18 au 20 septembre 2020 puis le second tour du 09 au 11 octobre 2020  simultanément dans 5 autres régions du pays à savoir le Centre, l’Extrême-Nord, Adamaoua, le Littoral et le Nord.

Notre pays a récemment obtenu la certification d’éradication du poliovirus sauvage ; sachant qu’il est possible de perdre un certificat obtenu, il est donc capital de consolider les acquis compte tenu de notre contexte où les risques demeurent c’est-à-dire si les enfants qui naissent ne sont pas vaccinés, les épidémies peuvent reprendre. c’est donc ce cadre que s’inscrivent ces journées locales de vaccination. Néanmoins il est important de souligner que la vaccination de routine continue dans les différentes formations sanitaires, ces campagnes ne feront que les renforcer. Le premier tour se déroulera du 18 au 20 septembre 2020 qui sera ensuite suivi d’un second tour du 09 au 11 octobre 2020. Des activités préparatoires sont déjà menées à savoir : l’élaboration et l’application d’un chronogramme de mise en œuvre, des réunions de plaidoyer avec les autorités administratives qui prendront en charge l’accompagnement dans la communication et l’adhésion de la population à cette campagne. De manière technique, les chambres froides ont été préparées à accueillir les vaccins, et les réfrigérateurs dans les formations sanitaires, depuis le 10 septembre des formations sont menées en cascade pour former les districts de santé qui à leurs tours, formeront les responsables des airs de santé ainsi que les membres de la communauté, les prestataires les plus opérationnels que sont les vaccinateurs et les enregistreurs. Tous les districts de santé seront approvisionnés en vaccins ainsi que tous les intrants. Covid19 oblige, afin qu’aucune famille ne soit contaminée, tous les acteurs qui se rendront dans les ménages pour vacciner les enfants seront systématiquement testés, ils seront munis de cache-nez, de gels hydroalcooliques.

La campagne cible 385814 enfants dans tous les 14 districts de santé que compte la région sanitaire de l’Est âgés de 0 à 59 mois (un peu avant le 5ème anniversaire). La vaccination se fera de porte à porte, et dans les grands lieux de regroupement (marchés, péages routiers, sorties des églises et mosquées) ; au second tour, les écoles maternelles seront également couvertes. Il est important de souligner que cette campagne concerne également tous les enfants vaccinés dans les formations sanitaires cela servira à renforcer leurs doses qui permettront à leurs organismes de développer des défenses ; c’est également l’opportunité pour les enfants qui n’ont jamais reçu de vaccins de le faire.

En ce qui concerne la situation épidémiologique, bien qu’aucun cas de poliovirus sauvage n’ait été enregistré, la surveillance continue via la recherche des cas de paralysie : toute paralysie ne rimant pas avec poliomyélite, lorsqu’un cas est enregistré, des investigations approfondies sont entreprises avec prélèvement de selles.

Soulignons que l’équipe régionale a elle-même bénéficié d’une formation au niveau central, dans l’optique de rentabiliser les efforts elle a des attentes vis-à-vis de la communauté « Nous attendons l’adhésion massive des parents, qu’ils réservent un accueil chaleureux aux vaccinateurs qui se donnent la peine d’arriver dans leurs ménages pour offrir la vaccination à leurs enfants » nous confie Dr. Christine NKENGUE POUTH, coordonnatrice du PEV Est,  Elle renchérit en disant :« les vaccins ne sont pas gratuits pour l’Etat et ses partenaires, ces vaccins offerts gratuitement aux populations coûtent chers ; les familles doivent donc saisir cette opportunité pour faire vacciner leurs enfants afin que la poliomyélite soit complètement éradiquée de notre environnement pour que notre certificat durement acquis ne se perde pas ».

Murielle ESSON

Laisser un commentaire

17 + 18 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR