Yaoundé - 10/08/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Coronavirus : le Sénateur Sylvestre Ngouchinghe offre 250 millions Fcfa au Minsante

Le Groupe Congelcam, représenté par son Directeur Général, a remis, le 03 avril 2020, un chèque d’une valeur de 250 millions de Francs CFA au ministre de la Santé Publique comme contribution au Fonds Spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le Covid-19, créé le 31 mars.

Le chèque a été remis au cours d’une brève cérémonie organisée à la salle des conférences du ministère de la Santé publique. « Le Président directeur général du Groupe Congelcam, le Sénateur Ngouchinghe a été particulièrement touché par l’appel du Chef de l’Etat, qui a créé un compte spécial, pour contribuer à la lutte contre le Covid-19… l’initiative vise essentiellement à accompagner la politique du Chef de l’Etat dans sa recherche du bien-être des populations », a précisé Flavien Kankeu, représentant du Pdg de Congelcam dans sa prise de parole.

Au Nom du Gouvernement, le Minsanté a salué le geste républicain et la démarche citoyenne dans la riposte contre le Covid-19, posé par le Sénateur Ngouchinghe Sylvestre, par ailleurs Président Directeur Général du Groupe CONGELCAM.

Gestion des fonds contre le Covid-19

Au cours du point de presse sur la lutte contre le coronavirus du 03 avril 2020, le ministre camerounais de la Santé publique, Manaouda Malachie a tenu à faire des précisions sur la gestiondu Fonds Spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le Coronavirus. « Parlant de ressources, je voudrais saluer respectueusement la déterminante décision prise par Monsieur le Président de la République, Son Excellence Paul Biya, pour mettre à disposition des ressources, d’un milliards de Francs CFA, comme approvisionnement d’appoint du Fonds Spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le Coronavirus. Je voudrais indiquer qu’un ordonnateur délégué et un régisseur dudit compte ont été formellement désignés », a déclaré Manaouda  Malachie face à la presse.  

« Dans un souci de transparence, qu’il me soit permis de dire ici que nous avons reçu des entreprises citoyennes et personnes de bonne volonté, la somme cumulée de  770 150 000 FCFA (sept cent soixante-dix millions cent cinquante mille francs), dont cinq cent millions en attente de virement dans le compte dédié », précise le Minsanté.

Ces ressources, ainsi que celles mise à contribution par l’État nous ont permis de prendre en charge entre autres : les hôtels dans lesquels les passagers arrivés au Cameroun ont été confinés,  la gestion des équipes de terrains dans le cadre du suivi permanent de cette épidémie, l’acquisition des équipements de protection individuelle et d’assainissement,  l’aménagement des centres de prise en charge dans les formations sanitaires,   l’aménagement des centres de prise en charge spéciaux de grande capacité, notamment le site d’Olembé avec des commodités telles que réfrigérateurs, téléviseurs, couverts et ustensiles de cuisine, téléviseurs avec abonnement, ainsi qu’un service de nettoyage du linge, installé sur site.

Pour limiter la propagation du virus, il est conseillé d’appliquer rigoureusement les règles d’hygiène usuelles comme :

– se laver régulièrement les mains avec de l’eau propre coulante et du savon ou utiliser une solution hydro alcoolique ;

– se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir lorsqu’on tousse, éternue ou utiliser le pli du coude ;

– respecter les mesures de distanciation sociale.

Cependant pour tenir le pari de la lutte contre le Covid-19, la  population doit limiter au maximum les déplacements et à prendre les dispositions pour se couvrir la bouche et le nez chaque fois qu’elle sort.

Joseph MBENG BOUM

Laisser un commentaire

neuf + onze =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR