Yaoundé - 04/08/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Covid-19 : l’Ouest Cameroun renforce son dispositif contre le Coronavirus

Nonobstant les 47 cas enregistrés dans la Région de l’Ouest, le dispositif mis en place par le Délégué Régional de la santé publique le Dr CHINMOUN Daouda et toute son équipe, pourrait empêcher la prolifération du COVID 19.


Le Secrétaire d’état à la Santé Publique (SESP), Alim Hayatou accompagnés des Docteurs KAMGA (DOSTS) et ESSO, Sous-Directeur (DLMEP), ont effectué une visite de terrain intense. Elle a commencé par le Quartier Général (QG) du Système de Gestion des Incidents (SGI), logé dans les locaux de l’école des Aides-Soignants de Bafoussam, située en face de la Délégation Régionale de la Santé Publique de l’Ouest.

Ce QG est doté de plusieurs sections: Opération, Surveillance, Communication, Planification, Suivi des Contacts et Call Center, qui travaillent en synergie, pour empêcher au COVID19 de se dresser un lit dans la Région. Chaque Chef de Section a décliné ses missions donné les détails de ses activités.
Cette aisance explicative, a émerveillé le SESP qui a félicité lesdites équipes.


La visite a continué au Centre de prise en charge (PEC) des cas détectés, à l’Hôpital Régional de Bafoussam, où le personnel est sorti en masse accueillir le Secrétaire d’État à la Santé Publique chargé de la lutte contre les épidémies et les pandémies, ainsi que l’importante délégation qui l’accompagnait.

Le service de PEC est tenu par 13 soignants. L’accès y est rigoureusement réglementé. Et pour toute dissuasion, un vigile y est posté en permanence.
Pour démontrer le sérieux et la prudence de ce service délicat et très sensible, les issues d’entrée et de sortie sont distinctes. La baie vitrée et opaque qui y mène, est frappée des inscriptions “Pavillon d’isolement; entrée strictement interdite”.

Le SETAT, impressionné par ce dispositif, a invité les autres FOSA, à calquer cette belle organisation. Après cette étape, le cortège s’est ébranlé vers Kouekong, un site aménagé pour logements sociaux. Ils ont pour la cause muée en Centre d’ Isolement des 9 cas préoccupants de la Région. Un appartement témoin a été visité, par le SETAT. Ce qui lui a permis de se faire une idée réelle des conditions d’hébergement de ces malades du COVID19.


La salle de réunion du Gouvernorat, dans le strict respect de la distanciation sociale, a été l’ultime étape de la visite. Il y a été question de faire un débriefing et d’évaluer la situation constatée sur le terrain. Prenant la parole en premier, le DRSP, dans un Power Point, a présenté la réponse de la Région face à cette pandémie.
Il a présenté le contexte, les activités menées, la situation actuelle, l’analyse de celle-ci, les besoins et les perspectives. Il en ressort en somme que la Région est dépourvue
d’Ambulance, de Kits et de matériel de base. Le Gouverneur, prenant ensuite la parole, a abondé dans le même sens que le DRSP et prié le SETAT de réagir au plus vite, car a-t-il affirmé, ” la situation est inquiétante”.

Enfin, le Membre du Gouvernement en réponse à ces propos, a commencé par féliciter tout le staff de cette Région pour le remarquable travail abattu. Il a affirmé que Le Chef de l’État avait déjà pris des mesures consistant à doter de matériels les 10 Régions. C’est dans cette optique que la Région de l’Ouest recevra certainement dans les prochains jours le nécessaire pour une riposte énergique, qui lui permettra de confiner encore plus le COVID 19 dans ses airs.

Dr S.E AKAMBA / CEA1 CELCOM, BAFOUSSAM

Laisser un commentaire

5 × 3 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR