Yaoundé - 10/08/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

GABON/ COVID-19, L’AGENCE FRANÇAISE DU DÉVELOPPEMENT AU CHEVET DES PATIENTS DU CHUL

FRANCE – GABON: LES BONS POINTS DE LA COOPERATION SANITAIRE

Le centre hospitalier universitaire de Libreville se dote d’une nouvelle unité de réanimation des patients Covid. C’est le fruit de la coopération sanitaire qui existe entre la France et le Gabon via l’agence française de développement. La cérémonie de réception de ce don de L’agence française de développement a eu lieu le 30 juin 2020 au sein de cet établissement hospitalier en présence du ministre de la santé Dr Max LIMOUKOU, de L’ambassadeur de France au Gabon son excellence Philip AUTIE et de la directrice générale du CHUL MARIE Thérèse VANE.

NOUVEL UNITE DE REANIMATION POUR LES PATIENTS COVID

Lutte contre la Covid-19, l’agence française de développement apporte son appui technique au centre hospitalier universitaire de Libreville à travers la dotation en matérielle des unités complètes des respirateurs, des appareils de monitoring et des consommables, des équipements de protection et des médicaments devant permettre la prise en charge prompte et efficace des patients COVID-19 présentant des compilations aiguës. « C’est un projet financé par l’agence de développement dans le cadre du projet d’appui au secteur santé phase 2 PASS 2 et du programme d’aide sanitaire d’urgence contre la COVID-19. Un programme pour lequel l’AFD a consacré 3.5 milliards de francs CFA soit 5 millions d’euro et destinés au renforcement en cours des capacités medico techniques des quatre centres hospitaliers universitaires du grand Libreville c’est-à-dire équipé 60 unités de réanimations formé 55 médecins anesthésistes et une centaine de paramédicaux à la réanimation des malades du coronavirus. » A laissé entendre son excellence Phillip AUTIE Ambassadeur de France au Gabon au cours de cette cérémonie.

Pour le patron de la santé et le corps médical, cette action aussi salutaire vise à renforcer la prise en charge adéquate des patients Covid. « Ces nouveaux équipements, vont permettre dans l’immédiat d’améliorer l’accès à des soins de qualités aux patients Covid et lorsque l’épidémie aura été vaincue, ce dispositif permettra d’améliorer également l’accès à des soins de qualités pour les autres pathologies aigues. » A souligné le Ministre de la santé le Dr Max LIMOUKOU,  La directrice général du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville Dr marie Thérèse VANE n’a pour sa part émis aucun doute à ce sujet, estimant que le processus visant à l’amélioration de la qualité des soins et de l’image du CHUL est plus que jamais en voie de consolidation. Elle a de ce fait remercié l’Agence Française de Développement  pour son soutien décisif aux côtés des pouvoirs publics gabonais pour une meilleure offre de soins et a promis de veiller au bon usage des équipements reçus.

Avec cette nouvelle unité de réanimation, l’hôpital Covid du Centre Hospitalier Universitaire de Libreville dispose désormais de 14 lits pour la prise en charge spécialisée et adaptée aux patients Covid positifs présentant des complications plus complexes. Présent au Gabon depuis plusieurs décennies, et dans plusieurs pays africains, l’agence française de développement œuvre aussi bien dans le développement sanitaire que d’autres domaines.

Saint clair KENGUE

Laisser un commentaire

un × cinq =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR