GABON/GUY PATRICK OBIANG NDONG DEVISE AVEC LES BUREAUX DES COMMISSIONS MÉDICALES D’ÉTABLISSEMENT DES CHUO ET CHUMEJE

La tutelle face aux bureaux des CME

Le ministre gabonais de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG a reçu dans la salle des conférences de son département ministériel le 15 octobre 2020, pour une séance de travail les bureaux des commissions médicales d’établissements des centres hospitaliers universitaires d’Owendo et du centre hospitalier universitaire mère et enfants de la fondation Jeanne Ebori, c’était en présence des directeurs généraux de ces structures.

Les bureaux des CME pendant la rencontre avec le ministre

Élu par leurs collègues il y a quelques semaines, les bureaux des commissions médicales d’établissements du centre hospitalier universitaire d’Owendo et celui du centre hospitalier universitaire mère et enfants de la fondation Jeanne Ebori en compagnie des dirigeants de ces structures hospitalières, ont ouvert le bal d’une série de rencontre avec le patron de la santé. Au cours de cette entrevue, le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG a adressé un message de felicitation à l’endroit des promus ayant mérité la confiance de leur paire conformément aux dispositions de l’arrêté N°000001/MS/CAB-M portant attributions organisation et fonctionnement de la commission médicale d’établissements dans les centres hospitaliers universitaires. Dans la même lancé, le ministre n a pas manqué de féliciter les directeurs généraux de ces structures hospitalières pour la célérité avec laquelle ils ont organisé les élections. Ce qui témoigne selon lui de la volonté d’améliorer la gouvernance hospitalière chère au chef de l’État Ali Bongo Ondimba et réaffirmer par le premier ministre chef du gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda lors de sa déclaration de politique générale devant les élus de la nation.

Dans cette dynamique, le ministre en compagnie du secrétaire général Patrice Ontina nouvellement installé dans ses fonctions ont invité les deux bureaux à l’ élaboration d’un projet médical d’établissement dans leurs différentes structures sanitaires en prenant en compte les contributions de toutes les composantes. Selon le Dr Guy Patrick OBIANG NDONG, le Projet Médical d’Établissement doit prendre en compte les objectifs de formation, de recherche, de gestion et déterminer le système d’information de l’établissement en termes d’activités médicales. Par ailleurs, il a suggéré que les PME soit digeste avec des projets réalisables.

Au terme de cette séance de travail, le ministre de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG a tenu à rappeler aux promus que la CME est un organe consultatif sur lequel la direction générale s’appuie pour l’organisation de l’ensemble des aspects médicaux de la structure. Elles doivent donc jouer un rôle d’accompagnement des Directeurs généraux dans la gestion quotidienne de la structure. En rappelle et à l’initiative du ministre de la santé le corps médical gabonais a pris part pendant 48h dans l’amphithéâtre du centre hospitalier universitaire de Libreville au séminaire sur la gouvernance des structures sanitaires avec plusieurs thèmes développés tels que: << les organes de gouvernance, le projet médical d’établissement, les procédures et outils de gestion des ressources humaines, l’accueil dans les structures sanitaires, la gestion financière et perspectives d’investissement, les statistiques et systèmes d’information sanitaire.>> supervisé et coordonner par le secrétaire général adjoint du ministère de la santé Félix NDONG OBIANG. Le milieu médical gabonais opère progressivement sa mue pour le grand bonheur des populations.

Saint Clair kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR