Yaoundé - 30/09/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

GABON/GUY PATRICK OBIANG NDONG ÉCHANGE AVEC LES REPRÉSENTANTS DE L’OMS ET DE LA BANQUE MONDIALE RÉSIDENT AU GABON

LE MINISTRE DE LA SANTE LORS DE L’ECHANGE AVEC LES DEUX PERSONNALITÉS

Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a reçu pour une séance de travail les représentants résidents de l’OMS et de la Banque Mondiale, Dr. Magaran Monzon Bagayoko et Alice Ouédraogo le 24 juillet 2020 à son cabinet dans le cadre du projet de préparation et de riposte stratégique au Covid-19. Le projet vise à renforcer le système de santé  gabonais notamment dans la prévention, la détection et la prise en charges des patients Covid-19 conformément au plan de riposte nationale.

COOPÉRATION SANITAIRE POSITIVE AVEC LES PARTENAIRES DU GABON

Pas de repos pour le nouveau ministre de la santé gabonais le Docteur Guy Patrick OBIANG NDONG. Au lendemain de sa prise de service, c’est autour des diplomates de la banque mondiale et de l’organisation mondiale de la santé résident au Gabon d’être reçu par le patron de la santé au menu de cette séance de travail les points sur la facilité COVID-19 accordé au Gabon par la banque mondiale et piloté par la représentation de l’OMS au Gabon.
Séance de travail Ministre Santé, OMS et Banque Mondiale. << Nous sommes venus faire le point avec le ministre sur la facilité COVID-19 que la banque mondiale a accordé à l’État gabonais et qui se chiffre à 9 millions de dollars et le ministre de la santé a voulu s’enquérir de l’état d’avancement de ce projet et c’est la raison pour laquelle nous sommes avec l’OMS qui exécute ce projet. Donc pour ce qui est de l’état d’avancement de ce projet je dois dire que le projet avance très bien et je pense que beaucoup d’éléments du projet vont être livré très prochainement, cependant le ministre a souhaité que certains éléments du projet soient revu bien entendu que la situation épidémiologique du Gabon a évolué ainsi que les besoins donc l’objectif de cette rencontre était aussi de voir comment redéployer certains ressources afin de prévenir d’éventuelles résurgences.>> A déclaré Alice Ouédraogo la représentante résidente de la banque mondiale qu’accompagnait le représentant résident de l’OMS au Gabon. Le projet qui était structuré en trois composantes était reparti comme suis :<<Premièrement la riposte d’urgence au Covid-19; qui comportait  des ambulances médicalisées avec équipement nécessaire pour transférer en toute sécurité les patients, L’acquisition d’équipement de protections individuelle pour les équipes de surveillance, le personnel du laboratoire; Deuxièmement l’appui à la prévention et à la préparation au niveau national et international; L’ établissement et l’ équipement de deux nouveaux centres de diagnostic de laboratoire pour le diagnostic du Covid-19 au Gabon; l’acquisition des kits de diagnostic pour le dépistage en laboratoire du Covid-19 dans les labo désignés; la mise en œuvre et le suivi du projet, les ressources administratives et humaines nécessaires pour mettre en œuvre le projet suivre et évaluer l’avancement.>> A ajouté la diplomate de la banque mondiale Alice Ouédraogo au sortir de cette rencontre.

Saint Clair kengue

Laisser un commentaire

vingt − dix-sept =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR