Hôpital de district de Mfou, un humaniste prend les commandes

Précédemment directeur de l’hôpital de district d’Efoulan, Dr Emmanuel Mohamadou Guemse, chirurgien Orthopédiste et traumatologue est appelé à continuer de booster le développement de la formation sanitaire dont il est a la charge. 

Il a la compétence requise. Pour avoir été directeur d’un centre de santé, Emmanuel Mohamadou est apte a dirigé l’Hôpital de district de Mfou. Ce jeune médecin après avoir apporté beaucoup de changement dans la formation sanitaire dont il avait la charge à en ses propos indiqué qu’il combattra la corruption jusqu’à son dernier retranchement. Pour lui, il faut humaniser les soins de santé et enlever les élans de mercantilisme qui existe dans l’esprit de plusieurs personnels de santé. Ces personnels qui ont fait le serment de servir la nation ne devrait en aucun moment songer un seul instant extorquer les patients. L’hôpital de district de Mfou reçoit de fait un cadeau du ciel car le directeur nouvellement nommé par le ministre de la santé publique est un jeune camerounais qui n’a que pour objectif de faire son travail et uniquement son travail.

Il faut également évoquer le fait qu’Emmanuel Mohamadou est un acteur de développement. Dans le sens où il émit le projet de construire un nouveau bâtiment de l’hôpital de district d’Efoulan qui certainement sera construit sous l’ère du nouveau directeur. Ne promettant rien pour la nouvelle structure hospitalière dont il a la charge, le chirurgien orthopédiste et traumatologue nous indique qu’il va continuer dans ses bonnes actions.

En quittant l’hôpital de district d’Efoulan, le chirurgien était auteur de haine et jalousie envers sa personne. Le personnel soignants et ses proches collaborateurs n’étaient pas sur la même longueur d’onde qui lui.  Incompris par ses collaborateurs, Emmanuel Mohamadou Guemse quitte cette formation sanitaire en ayant mis sur pied plusieurs projets.

Âgé de 39 ans, Dr Mohamadou Guemse Emmanuel est nanti d’un doctorat en médecine générale obtenu en 2007 à la faculté de Médecine et Sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I. En 2010, il décroche un Dssc en chirurgie général et quatre ans plus tard, il obtient un autre Dssc en chirurgie orthopédique. Au cours des six dernières années, il a traité 1500 cas dans le cadre des activités chirurgicales de traumatologie et viscérales. Ce père de trois enfants est une fierté pour le pays en matière de traumatologie. En sa qualité d’enseignant, il participe aux renforcements des capacités des professionnels de la santé dans la prise en charge des fractures. Passionné de sport, il est président de l’Association sport et charité du Cameroun. En bon humaniste, il organise régulièrement des campagnes de santé et de remise de dons dans les orphelinats. Il porte la lourde charge de faire de l’hôpital de district de Mfou, un hôpital humaniste, accueillant et performant.

J.C.K

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × cinq =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR