Yaoundé - 03/07/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

impact du Covid19, l’hôpital régional de Maroua à la conquête des malades

La baisse de fréquentation de la structure sanitaire par les malades par peur d’être contaminé par la Covid-19 serait à l’origine.

Si on remonte le temps, la pandémie du coronavirus sévit à l’Extrême-Nord depuis le mois d’avril dernier. La prise en charge des malades de la maladie du Covid-19 a suscité une peur bleue chez les malades vers la structure hospitalière. La fréquentation de l’hôpital régional par les malades a connu une chute drastique. Les malades préfèrent rester à la maison au lieu de se rendre pour les soins. Une fois que l’Etat de santé s’empire, ils s’empressent à aller vers le centre hospitalier. Difficile quelque fois de les sauver la vie. Ainsi, face à l’ampleur de la situation, Dr Sali Babani, maire de la ville de Maroua par ailleurs président du comité de gestion de l’hôpital régional de Maroua a organisé une conférence de presse de sensibilisation sur les services offerts par l’hôpital régional.

Le maire de la ville de Maroua avec à ses côtés le directeur de l’hôpital régional de Maroua Dr Gerard Fetse Tama.  Ce dernier  va mettre un accent sur les prestations offertes à la population. « Ce sont les services concernant la médecine générale, la diabétologie, l’endocrinologie, la cardiologie, la gynécologie, la néphrologie, la pédiatrie au sein de l’hôpital régional de Maroua » souligne le directeur. Celui-ci  va par la suite présenter tout le circuit de prise en charge d’un malade qui arrive avec une pathologie. Le président du comité de gestion de l’hôpital régional Dr Sali Babani a rendu un vibrant hommage au personnel de santé qui se sacrifie pour sauver les vies malgré cette période de Covid-19.

L’hôpital régional de Maroua mène des consultations sur rendez-vous. Au préalable afin d’être reçu par un spécialiste, le malade est sommé d’entrer en contact avec le secrétariat de l’hôpital. La population de la ville de Maroua est ainsi invitée à se rendre vers la structure hospitalière en cas de maladie. Concernant les dispositions prises dans la lutte contre le coronavirus, elles sont nombreuses. A chaque entrée principale de l’hôpital deux points de lavage de mains sont mis sur pied. Chaque visiteur est obligé de se laver les mains avant d’entrer au sein de l’hôpital. Les points de prise de température à l’aide d’un thermomètre infrarouge des visiteurs et patients permettent au personnel de santé d’assurer une détection d’éventuel cas. En attendant les populations sont rassurées du dispositif sanitaire déployé à l’hôpital régional afin d’éviter une contamination.

Martin Kalaina

Laisser un commentaire

5 × 3 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR