Yaoundé - 29/09/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Lutte contre la Covid-19 : le Haut Commissaire du Canada au Cameroun en visite centre hospitalier Mère et Enfant Afrique future Deo Gratias d’Oliga

A l’occasion de la visite le vendredi 04 septembre 2020, du  Haut Commissaire du Canada au Cameroun, son excellence Richard Bâle au centre hospitalier Mère et Enfant Afrique future Deo Gratias d’Oliga, les populations ont eu droit à une séance de sensibilisation contre la Covid-19 par l’Abbé Emmanuel-Marie Mbock Mbock ainsi que son équipe médicale.

Il est 10 heures lorsque le Haut Commissaire du Canada au Cameroun, son excellence Richard Bâle arrive au centre hospitalier Mère et Enfant Afrique future Deo Gratias d’Oliga. Le prétexte est la visite de la formation sanitaire et surtout une séance de  sensibilisation des populations contre la Covid-19. De prime abord, l’hôpital affiche fière allure, le dispositif de prévention de la Covid-19 est bien installé. Tenez par exemple, il faut d’abord se laver les mains, ensuite passer par un autre point pour se désinfecter les mains à l’aide d’un gel hydro-alcoolique. Pour les participants qui n’ont pas de masque, l’équipe les en donne un. C’est un visage plein de satisfaction que le Haut commissaire affiche. L’équipe de médecins en place donne les conseils aux populations sorties nombreuses pour l’occasion. En bonus, une technique de fabrication de la solution du gel hydro alcoolique est montrée au public.

visite du centre

Au-delà de cette sensibilisation, son excellence Richard Bâle accompagné de l’Abbé, du médecin urgentiste, du médecin chef  et de la surveillante a visité le bâtiment entier. Au sortir de cette visite, le Haut Commissaire a marqué sa satisfaction et a encouragé l’équipe à continuer à prôner les soins de qualité aux populations. « Ici nous tenons à la qualité des soins et le personnel est bien sélectionné et nous allons continuer à équiper l’hôpital pour effectivement relever le plateau sanitaire dans le district de la santé de la Cité-verte » indique l’Abbé Emmanuel-Marie Mbock Mbock, promoteur de Afrique nature. En effet, la lutte contre la Covid-19 est en bonne voie fait savoir le promoteur «  tous les mercredis, une équipe médicale dans les quartiers pour sensibiliser contre le coronavirus. Et j’ai foi que le Cameroun a maitrisé la pandémie avec le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement »

séance de sensibilisation des populations

Pas un pas sans humanisation des soins

Engagé depuis des décennies pour le bien être des populations, l’association ne ménage aucun effort pour apporter sa pierre à l’amélioration du système de santé au Cameroun. En effet, l’association a         à son actif, 5 hôpitaux, la construction de 100 ponts, des sites scolaires et bien d’autres.  La formation sanitaire située au quartier Mbankolo dans la ville de Yaoundé est issu de la contribution majoritaire du gouvernement canadien et des représentations de l’Ong Afrique Future au Canada, en France, en Allemagne et au Cameroun. Les services offerts couvrent essentiellement la médecine générale, la chirurgie, la gynécologie obstétrique ou encore la maternité, la pédiatrie, le laboratoire d’analyses médicales, la pharmacie et bien d’autres. Les fonds ont ainsi pu être réunis grâce à des partenaires. « Cette réalisation participe des idéaux humanitaires de notre association. Aujourd’hui, l’Afrique doit prendre en main son destin et se battre pour défendre ses valeurs. Le développement s’enracine aussi dans la qualité des relations humaines qui ne peuvent naître que des rencontres », a déclaré le père Emmanuel Mbock Mbock.

Ariane Makamte

Laisser un commentaire

19 + 13 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR