Maladies du cerveau et de la moelle épinière – L’Hôpital Général de Yaoundé lance un Centre de neurochirurgie

Dans sa vision de rendre l’hôpital général de Yaoundé, un hôpital de référence où toutes les évacuations sanitaires du Cameroun et même de la sous-région se feront, le Pr Vincent de Paul Djientcheu, Directeur général de cette formation hospitalière vient d’organiser en partenariat avec ARZT hilft e.V. ( Organisation humanitaire allemande) BRAINGLOBAL ( Organisation humanitaire américaine) une campagne d’opérations des patients souffrant des pathologies de neurochirurgies vasculaires au Cameroun.

En vue d’élargir les activités du Centre de neurochirurgie de l’hôpital Général de Yaoundé, dans le domaine des pathologies vasculaires une campagne a été organisée du 07 au 22 avril 2021 par le Directeur général de cette formation sanitaire avec l’appui de ARZT hilft e.V. et BRAINGLOBAL. Pr Vincent de Paul Djientcheu, Neurochirurgien et son collègue allemand, le Pr. Petridis Athanasios, Spécialiste en neurochirurgie vasculaire en Allemagne ont pendant deux semaines opérées plus d’une dizaine de patients souffrant des maladies graves du cerveau et de la moelle épinière. Pour l’heure, tous les patients opérés, se portent bien. Les ONG Brain Global et ARZT hilft e.V. ont fortement contribué la réussite de cette activité en mettant à la disposition de l’HGY, les clips (intrants qu’on utilise pour arrêter l’hémorragie) et certains accessoires du moteur utilisés pour opérer.

« L’objectif du Centre de neurochirurgie de l’hôpital Général sera de prendre en charge des pathologies vraiment spécialisés qui ne pourront pas être prises en charge dans d’autres centres notamment les pathologies vasculaires cérébrales », explique le Pr Vincent de Paul Djientcheu, Neurochirurgien, directeur général de l’Hôpital Général de Yaoundé. Quant au plateau de ce centre, les responsables de cette formation hospitalière précisent que le service ayant été créé, l’hôpital s’est beaucoup équipé. Il y a un bloc opératoire, un microscope opératoire de bonne qualité, le service de neuro-réanimation est également de bonne qualité avec des respirateurs et des moniteurs et une centrale à oxygène qui permet de tenir tout ce système.

« Il était donc important de commencer avec les opérations compliquées. En toute chose au début, il faut toujours s’entourer des collègues et des confrères qui ont une expertise dans le domaine. C’est pour cette raison que j’ai fait appel au Pr Petridis Athanasios, qui a été saisi par une organisation non gouvernementale (ONG) qui s’appelle Brain Global, qui essaye de soutenir le centre de neurochirurgie », précise le Dg de l’hôpital général de Yaoundé.

« Au Cameroun, le nombre de neurochirurgiens de pointe est très limité. Et pourtant, les pathologies du cerveau et de la moelle épinière sont très fréquentes. « C’est aussi ma première fois de venir en Afrique centrale au Cameroun en particulier. L’organisation Brain Global qui a facilité mon séjour à l’hôpital général de Yaoundé intervient pour apporter des solutions à la prise en charge des maladies du cerveau, de la tête, etc. Nous avons travaillé dans les conditions appréciables. Je pense qu’il est important d’accompagner le Pr Djientcheu dans cette dynamique. Nous avons opéré en moyenne deux cas par jour. Je suis satisfait de mon séjour au Cameroun. Je remercie tous les partenaires qui ont permis ça réussite », relève le Pr. Petridis Athanasios, neurochirurgien.

Le Centre de Neurochirurgie de l’hôpital Général de Yaoundé accueille désormais les patients qui présentent des maladies qui affectent le cerveau, colonne vertébrale, Système nerveux périphérique qui peuvent être traitées par un acte chirurgical.

Les maladies traitées sont les maladies qui touchent le Cerveau à savoir : tumeurs primaires et secondaires cérébrales (Gliome, Meningiome, Métastases, Neurinome…..), la prise en charge des traumatismes crâniens, les maladies neurovasculaires (Anévrisme, Angiome, Cavernome, Hémorragie Cérébrale), la Tumeur hypophysaire (Chirurgie par voie microscopique ou endoscopique), l’Hydrocéphalie (Shunt, Ventriculostomie), les biopsies par stéréotaxie, la stimulation cérébrale profonde (Parkinson, Dystonie, Tremor….), la névralgie du Trijumeau, le stimulateur médullaire et le traitement de la spasticité (Neurotomie, Implantation d’une pompe).

Pour ce qui concerne la colonne vertébrale : les hernies discales, le canal lombaire étroit, l’instabilité (dégénérative ou traumatique), les fractures, les tumeurs et métastases, le système nerveux périphérique : syndrome de compression (Canal carpien, Canal cubital …), stimulation, tumeurs et biopsies.

Une équipe pluridisciplinaire en collaboration avec le service des soins extérieurs prend en charge les maladies aigues et chroniques.

Joseph MBENG BOUM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + dix =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR