Yaoundé - 18/06/2019

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Nécrologie : décès du Pr Joseph Mbede ex ministre de la Santé au Cameroun

Le célèbre pédiatre a rangé sa blouse ce 19 mars 2019 à Yaoundé des suites d’une longue maladie.

Dès l’annonce du décès  du Président du Conseil d’Administration (PCA) du Centre Pasteur du Cameroun (CPC), ex-ministre camerounais  de la Santé publique du 26 avril 1991 au 21 juillet 1994  puis de ministre de l’Environnement et des Forêts toute la grande famille de la santé est dans l’émoi. Les témoignages fusent de tout part. « Repose en paix maître. Il était très malade depuis quelques temps. Que le seigneur lui accorde le repos éternel », écrit Dr Charlotte Moussi, délégué régional de la santé publique du Centre.   Cet Etenga de l’arrondissement de Soa, département de Soa, département de la Mefou et Afamba reste pour Dr Ingrid Kenko « un grand professeur et un encadreur patient ».

À la faculté de médecine de l’université de Yaoundé I où il était professeur, il fait partie des meubles. Une quasi-unanimité s’y dégage, en effet, pour reconnaître que Joseph Mbédé était d’une grande humilité et d’accès facile. « Si tu voulais le rencontrer, il fallait aller chez lui à Nkolndongo ou à la faculté de médecine. Il passe tout son temps là-bas », nous confie un enseignant.

Pédiatre de formation, il est l’un des cinq pères fondateur du Centre universitaire des Sciences de la Santé (CUSS), devenu Faculté de Médecine et Sciences biomédicales de l’Université  de Yaoundé I.

Il est également celui -là qui conduisait la commission d’enquête dans l’affaire Monique Koumatekel, du nom de cette dame éventrée en plein air en 2016 à l’Hôpital Laquintinie de Douala.

Joseph MBENG BOUM

Laisser un commentaire

17 + 17 =

Catégories

Visiteurs