Yaoundé - 03/07/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Prise en charge des cas covid 19: le Cameroun dispose de 1800 lits d’hospitalisation

Conformément aux recommandations du Premier ministre, Chef du gouvernement, le Dr Joseph Dion Ngute, à la fin du Conseil des ministres du 28 mai 2020, les centres spécialisés pour la prise en charge des victimes de COVID-19 deviennent progressivement opérationnel notamment dans la ville de Yaoundé, Bafoussam et Douala. Ceci dans le but de décentraliser les sites dédiés à la riposte.

Le Cameroun affiche à son tableau à ce jour plus de 10000 cas confirmés de la pandémie à coronavirus, résultat de la stratégie des 3T (tracking-testing-treat). En pleine ascension de contamination, le pays entre dans la phase 3 de l’épidémie. Et en croire le directeur de la lutte contre les maladies et pandémies, Dr Etoundi Mballa, « les cas vont augmenter puisqu’on va davantage dépister, et ceci partout. Pendant quelques semaines encore, on va observer cette ascension sans pour autant dire que la situation est grave ». Conscient que les hôpitaux dédiés à la riposte sont saturés, le gouvernement a mis en place de nouveaux sites pour ainsi prendre en charge efficacement les patients atteints de Covid19.  

De ce fait, après le centre spécialisé de Yassa à Douala, avec une capacité totale de 350 lits, qui a reçu son premier patient le 1 Juin, le centre spécialisé installé dans les locaux de l’ancien bâtiment de la société Orca à Yaoundé a commencé à recevoir ses premiers patients la semaine dernière. Ledit centre spécialisé a une capacité de deux cent soixante-quatorze (274) lits. Les améliorations apportées beaucoup plus tôt sur les sites de logements sociaux ont  permis d’obtenir des capacités d’accueil de six cents et cinquante (650) lits à Yassa et cinq cent cinquante (550) lits à Olembe respectivement, en plus des six cents (600) places du stade militaire de Yaoundé.  Ces centres sont dotés des équipements de protection individuelle, de réanimation et des médicaments  Ces centres spécialisés renforcent  la capacité des formations sanitaires. C’est compris que l’optimisation souhaitée de la gestion des patients Covid-19  repose sur l’opérationnalisation de la décentralisation de la réponse.

Les tests réalisés chez les patients

S’agissant des tests du Covid -19 réalisés, on distingue  principalement les tests virologiques et les tests de diagnostic rapides. Les tests dits virologiques, encore appelés tests PCR (pour Réaction en Chaîne par Polymérase), permettent de détecter la  présence du virus au moment où ils sont réalisés. Le prélèvement est effectué par un écouvillonnage naso-pharyngé (avec une sorte de grand coton-tige inséré dans le nez du  patient) et l’échantillon est envoyé pour analyse dans un laboratoire. Pour rappel mémoire, les seuls laboratoires capables de réaliser ces tests sont dans logés dans trois villes. Notamment  à Yaoundé le CIRCB ; l’hôpital Central de Yaoundé, le  Laboratoire National de Santé Publique, le Centre Pasteur du  Cameroun, le CRESA, le CREMER. A Douala,  l’hôpital Laquintinie. Dans la ville de Buea,  le laboratoire de l’Université. Ces différents centres de prise en charge viennent combler le déficit observé dans la riposte au coronavirus.

Ariane Makamte

Laisser un commentaire

onze + quinze =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR