Yaoundé - 29/09/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Reserve de Faune du DJA : les écogardes et les rivérains formés sur les risques de zoonoses et la COVID 19

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus,  l’ONG African Wildlife Foundation (AWF) et Tropical Forest and Rural Development (TF-RD), partenaires du Service de la Conservation de la Reserve de Faune du DJA (RFD) organisent une série d’activités de formation relatives à l’hygiène , les zoonoses et le Covid 19 à l’intention des écogardes et des communautés riveraines de la périphérie du RFD aux actions pouvant leur servir de mesures barrières contre cette pandémie du 8 au 15 juillet 2020 à Somalomo.

Protéger et renforcer la résilience des écogardes du Dja face aux zoonoses et COVID-19, est l’objectif visé par la série des ateliers de formations qui se déroulent entre le 08 et le 15 juillet 2020 à Somalomo. D’une manière générale, les quatre activités sont relatives à la formation, l’information et la sensibilisation des écogardes et des populations riveraines à la lutte contre la pandémie du coronas virus qui sévit dans notre pays depuis le 06 mars 2020, date à laquelle le premier cas a été détecté.

Spécifiquement, il s’agit  d’expliquer aux populations riveraines dans quelle mesure le COVID-19 impacte leur quotidien et les exhorter à continuer à respecter les mesures barrières. Conscientiser le reste de ceux qui ne croient toujours pas à l’existence du COVID-19. Attirer l’attention des populations riveraines sur le fait que COVID-19 va apporter une nouvelle forme de vie, une nouvelle façon de faire et proposer quelques pratiques d’adaptation comme celle de soigner leur hygiène personnelle et celle du village à travers les journées de nettoyage des cours d’eau et des voies d’accès.

Au cours des différents ateliers, les apprenants sont formés à la fabrication de 5000 morceaux de savon de ménage qui sera mis à la disposition des membres des différentes communautés pour appliquer les règles d’hygiène comme mesures barrières contre le COVID 19. Une commande de 5000 masques aux groupes pygmées Bakas de Biffolone, et ceux du premier amont de la Boucle du Dja est  mis à la disposition des membres des différentes communautés de la périphérie de la RFD. Cette série de formation sera bouclée, le 15 juillet 2020 par la remise solennelle des équipements fabriqués. Pour les participants, cette action est salutaire, car elle va permettre non seulement de lutter efficacement contre le coronavirus mais aussi de renforcer l’économie locale dans un contexte de crise.

Réserve de faune du Dja

C’est l’une des forêts humides d’Afrique les plus vastes et les mieux protégées, 90 % de sa superficie restant inviolée. Pratiquement encerclée par le fleuve Dja, qui en forme la limite naturelle, la réserve est surtout remarquable pour sa biodiversité et pour la très grande variété des primates qui y vivent. Elle abrite 107 espèces de mammifères, dont cinq sont menacées

Créée en 1950, la Réserve de faune du Dja fait partie intégrante des forêts denses humides qui constituent le bassin du Congo. Ce vaste ensemble constitue l’une des forêts humides d’Afrique les plus vastes et les mieux protégées : 90 % de sa superficie restant inviolée. Pratiquement encerclée par le fleuve Dja, qui en forme la limite naturelle, la réserve est surtout remarquable pour sa biodiversité et pour la grande variété des primates qui y vivent. D’une étendue estimée à près de 526.000 ha, la réserve est l’habitat de très nombreuses espèces animales et végétales dont plusieurs sont menacées au niveau global (gorille des plaines de l’ouest, chimpanzé, éléphant de forêts).

Joseph MBENG BOUM

Laisser un commentaire

quatre + 10 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR