Yaoundé - 30/09/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Riposte contre le Covid-19: L’Unfpa dote le ministère de la Santé des équipements de télétravail et de télémédecine

Au cours d’une cérémonie organisée le 02 septembre 2020 à la direction de santé familiale du ministère de santé Publique, le Dr Henri Claude Voltaire représentant adjoint de l’Unfpa au Cameroun a remis des équipements en réponse aux exigences de la protection du personnel de santé aux risques de contamination du Covid-19.

Ce matériel vise à assurer la continuité des services de santé de reproduction en contexte de Covid-19. Le lot est composé des ordinateurs portables, les modems, les tablettes, les écrans plasma, des licences pour l’application des visioconférences « zoom », les câbles HDMI et les Smartphones. Cet important don est offert  par le Fonds des Nations unies pour la population (l’Unfpa) à la direction de la santé familiale, le Programme de Lutte contre la Mortalité maternelle, néonatale et Infanto-juvénile (PLMI), le Centre des opérations des urgences de Santé Publique (Cousp), aux délégations régionales de la santé de l’Extrême-Nord, du Nord, de l’Adamaoua, de l’Est et le Centre. « Cette acquisition s’effectue dans le cadre de l’ajustement de certaines activités de mise en œuvre du projet d’appui à la Santé Maternelle, Néonatale et Infantile (PASMNI), financé par la Banque Islamique de Développement (BID) ; cela en réponse aux exigences de protection et de prévention du personnel de santé aux risques de contamination à la maladie liées au Coronavirus (Covid-19)» indique le Dr Henri Claude Voltaire représentant adjoint de l’’Unfpa au Cameroun.

« Dans le cadre du financement de la Banque islamique de développement, on a dégagé une enveloppe d’un million cinq cent milles dollars pour apporter l’appui dans la riposte contre la pandémie du Covid-19 et faciliter la mise en œuvre du projet PASMNI. Et c’est cette enveloppe globale qui couvre les différents aspects y compris les équipements que nous sommes en train de remettre à la direction de la santé familiale » poursuit le Dr Henri Claude Voltaire. La population va beaucoup bénéficier de ces équipements et même de son utilisation. Soulignons que, la mise en œuvre du PASMNI a été confiée à l’Unfpa par une décision conjointe du ministère de la Santé Publique et le ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire.

Le représentant adjoint de L’Unfpa, a saisi cette occasion pour renouveler la gratitude de cette organisation onusienne pour la marque de confiance du gouvernement camerounais et la Banque islamique de développement à l’égard de l’expertise de l’Unfpa. « Cette confiance nous appelle à plus d’engagement pour assurer l’atteinte des résultats attendus de ce projet, afin d’améliorer l’offre et l’accès aux services de santé de reproduction, maternelle, néonatale et infantile même en contexte de prévalence de Covid-19 » a affirmé le représentant adjoint de l’Unfpa. Le Pr Mbu Robinson, Directeur de la santé familiale et représentant personnel du ministre de la Santé Publique a tenue à remercier l’Unfpa pour le soutien incontestable qu’elle apporte à la santé de la mère et de l’enfant au Cameroun. « Nous avions achevé pour la première fois en Afrique centrale et au Cameroun l’activité de la distribution gratuite des matériels d’accouchements aux futures mamans. Et aujourd’hui, nous sommes là pour la réception du matériel Technologique d’information et de communication (Tic) dans le contexte de Covid-19 » mentionne  le Dr Mbu Robinson.

Pour le directeur de la Santé familiale, ce matériel est un matériel d’alerte qui va permettre de pouvoir passer des informations sans complaisance. C’est un équipement à distribuer dans les régions et aussi dans les services centraux du ministère de la Santé « ainsi, nous pouvons joindre nos collaborateurs n’importe où ils se trouvent au Cameroun avec cette technologie appropriée qui vient d’être remise au ministère de la Santé publique » a-t-il rassuré. Au non du ministre de la Santé Publique, le Dr Manaouda Malachie, le Pr Mbu Robinson a donc exprimé une vive et sincère  gratitude au Fonds de Nations unies pour la population.

Désiré EFFALA

Laisser un commentaire

16 − treize =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR