Yaoundé - 03/07/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Solidarité nationale face à la Covid-19: L’Apeccam fait un don de 200 millions

En guise de réponse à l’appel de solidarité lancé par le Président de la république, Paul Biya, l’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun(Apeccam) a remis le 23 Juin 2020 ce chèque au Ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie, ainsi que du matériel de protection à l’Hôpital Général de Yaoundé.

Il est 11 heures 30 lorsque la délégation des membres de l’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun(Apeccam) sont reçus par le ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie. Celle-ci est composée de Alfonse Nafack, Président de l’Apeccam, Jean Paul Missi, Directeur général du Crédit foncier, Georges Fotso, Directeur général de Alios Finance, Pierre Kam, Secrétaire Général de l’Apeccam, Pierre Simbafo, Directeur juridique, règlement et conformité de l’Apeccam, Corinne Mpondo Mboka et Carine Ahanda, respectivement Directeur de la Bicec et trésorière de ladite association. Ceux-ci ne sont pas venus les mains vides.

Les membres de l’Apeccam ont effectué une première escale au ministère de la Santé publique où un chèque de 200 millions de Francs Cfa a été remis au Dr. Manaouda Malachie, en guise de soutien dans la stratégie de riposte contre la Covid-19 : « notre action s’inscrit dans la continuité de celle qui a été posée par l’ensemble des membres de notre profession. Individuellement chaque banque a pris la décision d’accompagner les efforts de l’Etat. Mais il était important en tant qu’association, qu’on se mobilise davantage parce que les contributions individuelles, aussi importantes qu’elles soient, ne peuvent pas remplacer les contributions de l’ensemble des banques. Par ce geste, nous avons voulu montrer notre solidarité à l’égard de tous ceux qui sont touchés par cette pandémie, montrer notre effort de contribuer sur l’ensemble des mesures prises par le gouvernement de la république »déclare Alfonse Nafack, Président de l’Apeccam.

Dans le secteur de la banque, l’impact de la Covid-19 est tout aussi significative que les autres secteurs économiques, à la différence que l’impact est maitrisé ;« Maitrisé parce que la banque a ce qu’on appelle les plans de continuité d’affaire, donc dès que la pandémie a été déclenchée, l’ensemble des membres de la profession, ont d’abord initié ce qu’on appelle les mécanismes de la continuité des affaires. L’impact sur le plan économique va être atténué grâce aux mesures que la banque centrale va prendre ou qu’elle a déjà prise à la demande de l’Apeccam » renseigne Alfonse Nafack. Ce chèque a été favorablement accueilli parle ministre de la Santé publique, enchantée par l’acte de réponse collective qu’on fait les professionnels de la banque, ceci insistant sur la transparence dans l’utilisation de ces fonds dans l’action mis sur pied pour contre la pandémie de Coronavirus :«Le geste que vous faites aujourd’hui va contribuer à renforcer les moyens d’action sur le terrain. Dans une démarche de transparence, nous avons prévu de toujours publier tous les dons que nous recevons. A cela, nous vous rendrons compte de ce que nous ferons de votre argent. Nous voulons que chacun sache à quoi ces fonds ont servi. Nous vous rassurons que le gouvernement est en train de travailler et a tous les leviers en main pour le contrôle et la maitrise de cette pandémie », déclare Manaouda Malachie.

Après le ministère de la santé publique, les membres de l’Apeccam ont effectué une deuxième escale à l’Hôpital Général de Yaoundé où dix cartons comportant du matériel de prévention, de détection et de prise en charge du Covid-19 ont été remis au responsable de cette formation hospitalière. Il s’agit entre autre de 1000 kits tests de dépistages de covid-19, 200 combinaisons de protection imperméables et 9600 masques faciaux. « Quand on grandissait, on nous faisait comprendre que la banque sait seulement prendre, elle ne sait pas donner. Mais je crois que vous avez apporté un démenti à cela en venant au secours du personnel de l’hôpital général de Yaoundé qui s’efforce tous les jours à apporter une riposte efficace à la lutte contre la pandémie de Covid-19 qui est en train de décimer le monde. Ici, à l’Hôpital général, nous sommes l’un des plus grands centres d’accueil de la Covid-19.Les statistiques ne sont pas très alarmant ici mais la sensibilisation doit se poursuivre et le concours que vous avez apporté est là pour démontrer que face à la difficulté, les Camerounais savent se donner la main. Avec ce don, notre personnel sera mieux équipé, mieux outillé pour se mettre avec plus d’assurance au service des personnes aussi bien victimes de la Covid-19 que ceux qui viennent pour d’autres motifs de consultation. Nous nous réjouissons à ce que le secteur bancaire s’intéresse à ce que fait l’hôpital Général de Yaoundé », déclare Auguste Essomba Asse, Président du Conseil d’administration à l’Hôpital Général de Yaoundé. « Ce qu’il faudrait retenir davantage, c’est la symbolique de ce geste. Nous avons choisi les acteurs de la communauté, qui s’occupent le mieux et qui fait face à la pandémie directement et il m’a semblé qu’il était bon de manifester notre compassion et aussi nous associer à l’effort de solidarité nationale initié par l’Etat » a ajouté le vice-Président de l’Apeccam, Jean Paul Missi. Ces dons s’inscrivent dans une première phase d’action de l’association pour lutter contre la Covid-19. Dans les prochains jours, d’autres remises de dons seront faites dans d’autres formations sanitaires reparties cette fois sur l’ensemble du triangle national.

Brenda NGOUFACK

Laisser un commentaire

1 × un =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR