Yaoundé - 13/11/2019

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Santé bucco-dentaire : 7500 élèves et enseignants sensibilisés à Belabo

L’équipe de l’Association Belgo-Camerounaise pour la santé Bucco-dentaire (ABCSB) a sillonné quatre  établissements publics, le 30 octobre 2019 pour apprendre aux élèves comment prendre soins de leurs dents. A cette occasion, 500 kits de brossage ont été remis à 500 apprenants.

Au Cameroun, l’importance de la santé bucco-dentaire n’est plus à démontrer. Bien que les affections bucco-dentaires ne représentent pas une priorité face aux autres problèmes sanitaires, l’évolution de ces affections mène, faute de traitement, à l’édentement précoce responsable de troubles fonctionnels et nutritionnels bien connus. Quelquefois, ces affections ont une évolution fatale dans toutes les couches sociales, aussi bien chez les adultes que chez les enfants. Ainsi, sensibiliser les enfants en âge scolaire sur l’hygiène de la bouche est l’un des objectifs qui a conduit la « Mission Belabo 2019 » à se rendre dans les écoles de la place.

Redonner le sourire

La journée a commencé dans les Ecoles publiques primaire et maternelle (Eppm) de Belabo Centre. Dans la section primaire segmentée en quatre groupes et la section maternelle segmentée en deux groupes, 6 973 élèves ont été sensibilisés sur l’hygiène bucco-dentaire. « Nous rencontrons des problèmes de santé bucco-dentaire dans nos écoles. De temps en temps, il y a des enfants qui se plaignent des maux de dents. Je crois qu’une telle initiative ne peut être que salutaire. Nous les encourageons et nous allons les aider dans ce sens. Puisque que ça va permettre de résoudre un certain nombre de problèmes au niveau de la santé des enfants et leur permettre aussi d’être assez apte pour prendre les enseignements parce qu’un enfant qui est malade ne saurait suivre les cours en toute quiétude », affirme Richard Moukala Otto, Directeur de l’école publique primaire de Belabo-Centre, groupe A1. Les professionnels de la santé buccale ont appris à tous ces élèves comment se brosser les dents et entretenir leur bouche saine. « Pour brosser les dents, il faut une brosse, un dentifrice et de l’eau propre. Et quand on brosse les dents, on commence du haut de la dent vers le bas et du bas vers le haut.  On ne doit pas oublier la langue et l’intérieur de la bouche » a retenu, Rihana Mademe Mbelle, âgée de 08 ans, élève au CE2 de l’Eppm de Belabo-Centre. 

Après cet établissement, la « Mission Belabo 2019 » a déposé ses valises au Government bilingual Nusery school où 42 élèves ont été sensibilisés et ont reçu les kits de brossage. Le même exercice a été répété au Government bilingual primary school qui compte 485 élèves. Au total, 7 500 élèves ont été sensibilisés à travers les enseignements sur la santé bucco-dentaire, le brossage des dents au moyen des démonstrations. 500 élèves des différentes écoles ont reçu des kits de brossage composés d’une brosse à dent pour enfant, d’une pâte dentifrice et d’une trousse. Egalement, une centaine de sacs bandoulières comportant des manuels didactiques sur l’hygiène bucco-dentaire et le rôle du dentiste ont été distribués aux élèves.

Outre cela, des sessions de consultations et prise en charge des élèves ont été organisées à leur intention au cabinet dentaire du Centre médical d’arrondissement de Belabo rénové, équipé et rétrocédé au gouvernement camerounais le 28 octobre 2019 par l’Association Belgo-Camerounaise pour la santé Bucco-dentaire (ABCSB). Dr Jules NDJOH, chirurgien-dentiste, spécialiste de l’implantologie a invité les enseignants et les élèves à sensibiliser les parents à s’approprier le nouveau Cabinet dentaire en s’y rendant tous les six mois pour un check up, et de ne pas hésiter à consulter le dentiste à chaque fois qu’ils auront mal.

Pendant que l’équipe de sensibilisation poursuivait sa tournée dans les écoles, le Cabinet dentaire était pris d’assaut par les populations. Pour la troisième journée de la campagne de soins dentaires gratuits, 210 patients ont été consultés et 168 soignés. Le bilan global au terme de la 3ème journée fait état de 454 patients pris en charge gratuitement. La mission continue à redonner le sourire à Belabo et ceci jusqu’au 1er novembre 2019, date de fin de cette mission humanitaire.

Joseph MBENG BOUM et Brenda NGOUFACK à Belabo

Laisser un commentaire

20 − 3 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR