Yaoundé - 29/05/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Cameroun : André Mama Fouda nommé PCA du Chracerh

L’ex-ministre camerounais de la Santé publique a été nommé,  ce mercredi 27 mai 2020 par le chef de l’Etat, Paul Biya, président du Conseil d’administration du Chracerh.

Le Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine de Yaoundé(Chracerh) a un nouveau Président du conseil d’administration(Pca). André Mama Fouda a été nommé ce mercredi 27 mai par un décret du chef de l’Etat. Cet ingénieur du génie civil n’est pas en terrain inconnu, lui qui a côtoyé en haut lieu le domaine sanitaire au Cameroun. De 2007 à 2019 (12 ans) il occupait le poste de ministre de la santé public du Cameroun. Un an après son éviction du gouvernement, il est appelé à présider aux destinées du conseil d’administration de cet établissement sanitaire public spécialisé dans la procréation médicalement assistée. Il retrouve une maison qu’il connaît très bien.

Né le 24 juillet 1951 à Yaoundé dans le département du Mfoundi, André Mama Fouda a assumé, en 1990, les fonctions de Directeur général par intérim de la Société immobilière du Cameroun(Sic). De 1991 à 2007, il est DG de la MAETUR, avant d’être appelé au gouvernement.

Le Pca a droit  à une rémunération mensuelle de base de 400 mille FCFA, des allocations (carburant, eau, électricité, téléphone, de 400 000 francs CFA). Entre autres avantages, Mama Fouda aura droit à un véhicule de fonction, des gardiens de jour et de nuit, des frais de mission et une indémnité annuelle de fonction.

Inauguré en 2016 par la première dame du Cameroun, Chantal Biya, le Chracerh a été créé en 2011 par un décret présidentiel. Il veut un espace d’innovation médicale avec une capacité d’accueil de 60 lits. Ses principales missions sont entre autres, garantir à la femme les meilleures conditions de procréation, dans son rôle naturel de mère, mener les activités de recherche en matière d’endoscopie et de reproduction humaine, dispenser des soins de haut niveau en gynécologie et obstétrique.

Joseph Mbeng Boum

Laisser un commentaire

17 + sept =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR