Centre de santé de Louis, une structure qui résiste à l’usure du temps

Le centre de santé de Louis dans le premier arrondissement de Libreville au quartier Louis se meurt, du fait de la pandémie à coronavirus qui a contraint les responsables de cette structure sanitaire à revoir son dispositif de prise en charge des patients. 

Avec l’arrivée de la pandémie à coronavirus, plusieurs centre de santé à l’instar du centre de santé de Louis non ménagé aucun effort pour lutter contre cette pandémie.<<La structure traverse une période appart, compte tenu de la pandémie à coronavirus qui secoue le monde actuellement et donc notre pays aussi. Par le passé nous avions une salle de soin qui était destiné aux opérations d’urgence on appel ça les mise en observation, pour faire une injection, une sédation, pour baisser la fièvre. Mais avec l’avènement de la Covid-19, cette salle là a été dédié pour les prélèvements des examens du coronavirus donc cette salle n’est plus utilisé comme salle de soin.

Et depuis que la pandémie est arrivée, nous ne faisons plus de prises en charge et de mise en observation, nous ne faisons plus des injections, bref tout ce qui est soins infirmiers en général on réfère par ce que le centre est exigu, c’est petit et c’est vétuste. Donc c’est pas évident qu’on ait des salles qui sont dédié à tout ce dont on a besoin en ce moment. La Covid-19 est désormais compris parmi nos différentes maladies donc nous attendons que la salle que nous avons dédié aux prélèvements de la Covid-19 soit aménagée afin que nous reprenons les soins de prises en charge des patients.>>  a expliqué le Dr Michèle lydie Mbagou médecin chef du centre de santé de Louis.

Contrairement aux allégation sans fondement distillées par une certaine presse sur l’absence de produit de premier soin au centre de santé de Louis pour la prise en charge, le médecin chef Dr Michèle lydie Mbagou se dit sidéré.<<La prise en charge médicale ce n’est pas seulement les soins, pour l’instant nous faisons les consultations des patients, ensuite on prescrit les médicaments, on réfère si c’est nécessaire les patients dans les grandes structures sanitaires publics avoisinantes, nous travaillons normalement, nous faisons des examens de laboratoire, nous faisons des consultations prénatales, on consulte les adultes, les bébés et les jeunes.

Nous faisons également les dépistages maintenant c’est ce qui est acte médical c’est à dire les injections excepté les vaccinations par ce que nous avons un service de vaccination qui fonctionne très bien, mais tout ce qui est injection, perfusion nous avons suspendu pour le moment à cause du problème de place. Le centre de santé de Louis dispose toujours du minimum pour la prise en charge de ses patients. Nous savons que notre tutelle dans sa politique de développement pense à nous et depuis son arrivée à la tête du ministère de la santé le Dr Guy Patrick Obiang Ndong a placé la réfection du  centre de santé de Louis parmi ses priorités ce qui est déjà satisfaisant pour nous.>> a-t-elle souligné. Au centre de santé de Louis, l’accueil et le service des patients demeurent le credo de l’ensemble du personnel de cette structure sanitaire.


Saint Clair Kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 11 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR