Covid-19 : de nouvelles mesures en France

Depuis le 31 janvier dernier, les frontières sont fermées pour les pays hors Union Européenne.

Y aura-t-il un troisième confinement en France ? La question reste au centre des préoccupations. Un confinement est envisagé au vu du nombre de nouveaux cas enregistrés. Toutefois,  de nouvelles mesures ont été prises par le gouvernement  pour limiter les contacts et mieux lutter contre le coronavirus. 

Fermeture des centres commerciaux

Depuis l’Elysée, le 29 janvier dernier, le premier ministre Jean Castex a annoncé une série de nouvelles mesures. Ainsi, depuis ce dimanche 31 décembre, toute entrée ou toute sortie du territoire pour les pays hors Union Européenne (UE)  est interdite sans motif valable. Elles sont aussi conditionnées à la réalisation d’un test pour les pays de l’UE, à l’exception des travailleurs transfrontaliers. En plus de cela,  les centres commerciaux non-alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 m2 sont fermés. Un coup dur. “ Il serait peut-être préférable de nous reconfiner une bonne fois pendant quelques semaines. Ainsi, par la suite, nous pourrions vaquer à nos occupations. Nous n’en pouvons plus de voir nos activités tomber à l’eau à cause de ces décisions”, se plaint Nathalie, cette responsable de prêt à porter.

Couvre-feu maintenu

En plus de ces mesures, le couvre allant de 18h à 6h reste maintenu. Rappelons que c’est depuis le 16 janvier dernier que cette décision est effective. Dans les rues, plus rien ne doit être ouvert. Magasins, bureaux, restaurants, salons de coiffure et bien d’autres commerces doivent fermer leurs portes.  Ceux qui ont néanmoins des obligations doivent se déplacer munis d’une attestation.

Quelques semaines après le retour du couvre-feu, la situation ne réjouit pas tout le monde. Pour beaucoup désormais, le quotidien se résume au “métro – boulot – dodo”. La situation est encore plus embarrassante pour les commerçants.  «  C’est de 18 à 20h que nous arrivions peu à peu à retrouver notre clientèle. Nous profitons de la sortie du travail pour augmenter nos ventes. Avec cette nouvelle mesure, cela devient compliqué pour nous. Nous avons déjà souffert de ces mesures de confinement l’année dernière. Nous voulons que cela soit différent cette année », confie Noah, responsable d’un magasin de produits cosmétiques à Paris.

Pour les étrangers vivants en France, ce n’est pas une grande joie non plus. Mohamed par exemple est un commerçant installé à château d’eau. Un quartier situé dans le 10e arrondissement de Paris. Il vend des produits venant d’Afrique comme du maquereau, du bâton de manioc, du couscous, du poulet fumé et bien d’autres. Avec ce nouveau couvre-feu, son commerce fait face à des difficultés comme beaucoup d’autres.

Les derniers chiffres

En rappel, au 31 janvier 2021, la France enregistre entre autres près de 3 millions de cas confirmés, 6.8 % de taux de positivité des tests, 76000 décès et plus de 1.5 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid19.

Vicky Tetga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − sept =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR