Faux test Covid et autorisation spéciale de déplacement, la brigade de gendarmerie de Ntoum démantèle un réseau de faussaires à l’UOB

Démantèlement d’un grand réseau de faussaires des tests covid-19 et des autorisations spéciales de déplacements vers l’intérieur du Pays le 19 juin 2021 dans un cyber café au sein de l’université Omar Bongo Ondimba. Les éléments du Commandant Kankina Pitty Yannick Commandant de la brigade de Gendarmerie de Ntoum dans le Komo-mondah viennent de mettre la main sur un grand réseau de faussaires des tests PCR et des autorisations spéciales de déplacement vers l’intérieur du Pays contre des sommes allant de 3000 à 20 000 FCFA.

Kamboulou jean pierre et Ella Emile davy respectivement de nationalité congolaise et gabonaise sont les cerveaux de la bande. Ils ont été pris en flagrant délit lors de l’intervention des agents de la brigade de la gendarmerie de ntoum. 
Selon les informations glanées par notre rédaction, il ressort que depuis plus d’un mois, les deux faussaires se seraient suffisamment engraisser. lls auraient profité de la détresse des voyageurs dans la zone du Pk8 avec pour clients privilégiés ceux en déplacement vers la province du Woleu-Ntem pour monter ce business parallèle.

Le trafic, qui profitait de l’obligation pour certains voyageurs de présenter un test négatif à la covid-19 dans les différents check-point installés sur la route Nationale 1 fonctionnait de manière simple: les mis en cause établissaient de faux certificats négatifs du laboratoire Pr. Gahouma et autorisations spéciales de déplacements avec des signatures scannées du Ministre d’Etat, Ministre de l’interieur et du Ministre de la défense nationale puis les transmettaient aux acheteurs en format papier ou numérique moyennent des sommes d’argent pouvant aller de 3.000 fcfa à 10.000 fcfa pour le tests PCR et de 10.000fcfa à 20.000 fcfa pour l’autorisation spéciale de circuler.

Les deux faussaires

Rappelons qu’au Gabon, les
déplacements d’une province à uneautre sont conditionnés par laprésentation d’un test PCR datant demoins de 14 jours et d’une autorisationspéciale de circuler. Maintenant que les faussaires sont aux arrêts quid de la clientele …?


Saint Clair Kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 7 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR