Gabon: La poche de sang toujours chère sans assurance maladie dans les hôpitaux

Le Gabon à l’instar de la communauté internationale à célébré le 14 juin 2021 la journée mondiale du don de sang sur le slogan <<Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde>>. L’évènement s’est déroulé au centre national de transfusion sanguine CNTS en présence des acteurs de la santé, des acteurs de la société civile, des autorités municipales, du ministre de la défense nationale Michael Moussa Adamo, du représentant résident de l’OMS au Gabon, Magaran Monzon Bagayoko et du ministre de la santé Dr Guy Patrick Obiang Ndong.

Célébrée le 14 juin de chaque année dans le monde, cette journée a pour objectif de faire connaitre le besoin en sang et en produits sanguins d’une part,  et d’autre part, de sensibiliser pour la mobilisation des donneurs de sang volontaires et bénévoles aux systèmes nationaux de santé.  
Le slogan retenu pour cette journée : «Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde», vise notamment à faire la promotion des valeurs communautaires du don de sang à travers la mobilisation de la société civile et l’encouragement des jeunes à répondre favorablement à l’appel humanitaire du don de sang, mais aussi, à booster le potentiel des jeunes en tant que partenaires en matière de don de sang et de promotion de la santé.

Le ministre de la santé donne son sang en faveur des patients

Au cours de cette journée, le Ministre de la Santé a rendu hommage aux donneurs volontaires tout en réitérant la volonté du Gouvernement sous les hautes instructions du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba à travailler de concert avec la société civile pour l’amélioration de l’offre de santé. Ces derniers ont été invités à s’impliquer davantage dans la sensibilisation communautaire sur l’importance du don de sang. 

Les forces de défense ont fait don de leur sang


La poche de sang reste et demeure un luxe pour plusieurs familles en détresse du fait de sa cherté, soit 40 à 45.000  F CFA la poche pour des personnes qui ne possèdent pas d’assurance maladie, (CNAMGS). 
Pourtant au centre national de transfusion sanguine (CNTS), les donneurs de sang le font gratuitement. Une problématique que le patron de la santé a promit d’y remédier tout en exhortant les bénévoles à plus de don de sang en faveur des patients en détresse interné dans les structures sanitaires.

Une poche de sang

Pour rappel, le Gabon a obtenu la certification à la norme Iso 9001 en 2015, avec pour objectif de contribuer efficacement à l’ensemble des activités et des produits sanguins distribués par le Centre national de transfusion sanguine (CNTS). 

Saint Clair Kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 13 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR