La vaccination contre la Covid-19, bientôt effective sur tout le territoire national

Lors de son traditionnel point de presse du 10 mai 2021 dans son département ministériel, le ministre de la santé Dr Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé l’effectivité de la vaccination dans les 6 provinces restantes du Gabon ceci dans les touts prochains jours. L’objectif étant de faire vacciner 50% de la population gabonaise.

Avec la réception de 300 000 nouvelles doses du vaccin SYNOPHARM et Concernant la vaccination contre la COVID-19, la campagne se poursuit avec sérénité dans les 11 sites opérationnels des provinces de l’Estuaire, du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime. <<Nous avons reçu un nouveau don de 300 000 doses de la République populaire de Chine, ce qui témoigne de l’excellence des liens d’amitié et de coopération entre nos deux pays. Nous nous réjouissons de la certification par l’OMS du vaccin SYNOPHARM, cela conforte le sens d’anticipation éclairé des plus hautes autorités du pays dans la gestion de cette crise sanitaire.  Après les provinces de l’Estuaire, du Haut-Ogooué et l’Ogooué-Maritime, nous allons procéder dans les tout prochains jours au lancement de la vaccination dans les 6 autres provinces de notre pays à l’effet d’améliorer la couverture vaccinale. Nous lançons une invite aux populations à se faire vacciner massivement pour nous protéger contre les formes graves de cette maladie et retrouver un meilleur vivre ensemble.>> A annoncé le patron de la santé.

Au total, 8 968 personnes vaccinées ont reçu leur première dose et 5 032 leur deuxième dose. Le comité de pilotage de la vaccination a enregistré  529 volontaires vaccinés au 10 mai 2021 parmi lesquels  223 ont reçu la 2ème  dose  et  306  la 1ère  dose.  Ces derniers  sont répartis  ainsi qu’il suit  : Province de l’Estuaire  : 90  volontaires  ont  reçu  leur  1ère  dose  ce  10 mai,  portant  le  nombre  total  de  vaccinés  dans  la  province à  8346  : CHUL : 66 vaccinés  sur  68  volontaires  portant le  nombre total de  personnes éligibles  vaccinées à  1697  ; CHUO :  29 vaccinés sur  30  volontaires  portant  le  nombre  total  de  personnes  éligibles  vaccinées à  1942  ; CHUMEFJE : 42  vaccinés  sur  42  volontaires  portant  le  nombre  total  de  personnes  éligibles vaccinées  à  898;  Hôpital  de  Campagne  d’Akanda :  24  vaccinés  sur  27  volontaires  portant  le  nombre  total  de personnes éligibles  vaccinées  à  274  ; HIAOBO :  42  vaccinés  sur  42  volontaires,  portant  le  nombre  total  de  personnes  éligibles vaccinées  à  1128  ; HIAA : 11  vaccinés  sur  12  volontaires  portant  le  nombre  total  de  personnes  éligibles  vaccinées à  640  ; Hôpital  de  la  Coopération  Sino-gabonaise  :  68  vaccinés  sur  71  volontaires  portant  le  nombre total de  personnes éligibles  vaccinées à  1767. 

Province de l’Ogooué-Maritime : Nombre total de  vaccinés dans  la  province  :  548 CHR  Ntchengue :  16  vaccinés  sur  16  volontaires  portant  le  nombre  total  de  personnes  éligibles vaccinées  à  548. Province  du  Haut-Ogooué : 8  volontaires  ont  reçu  leur  1ère  dose  le  10 mai,  portant  le  nombre  total  de  vaccinés  dans  la  province à  380. CHR  Amissa  Bongo  de  Franceville :  5  vaccinés  sur  6  volontaires  portant  le  nombre  total  de personnes éligibles  vaccinées  à  151. Hôpital  de  la  Coopération  Sino-gabonaise  de  Franceville :  3  vaccinés  sur  3  volontaires portant le nombre total de  personnes éligibles  vaccinées  à  185.  Hôpital  Marcel  Abéké  de  Comilog  :  Aucune  activité  le  lundi,  portant  le  nombre  total  de personnes éligibles  vaccinées  à  44.  


Au  total,  au 10 mai,  9771  volontaires  se  sont  présentés  dans  les  différents  sites,  et  9274  (95%) personnes  éligibles  ont  été  vaccinées,  parmi  lesquelles  79%  (n=7343)  étaient  des  hommes,  10% (n=910)  avaient  plus  de  60  ans,  10%  (n=920)  étaient  hypertendues,  4%  (n=370)  étaient  diabétiques. Par  ailleurs,  5255  volontaires  au total ont  reçu  leur  2ème  dose  de vaccin Aucun  effet secondaire  majeur  n’a  été  rapporté. 


Vaccin sinopharm

La  vaccination  est  une  mesure  de  prévention  complémentaire  des  mesures  barrières. Toute personne  vaccinée  est  invitée  à  continuer  de  les  appliquer  scrupuleusement,  afin  de  ne  pas  se contaminer et mettre en danger la vie de  ceux  qui ne  sont pas  vaccinés. Par  ailleurs,  la  vaccination  ne  constitue  en  aucun  cas  un  traitement  contre  la  COVID-19.  Toute  personne  ayant  un  diagnostic  confirmé  ou  présentant  ou ayant  présenté  dans  les  semaines  précédant  le  jour  de  la  vaccination,  un  symptôme  suspect  de COVID-19,  une  fièvre  traitée  comme  un  paludisme,  n’est  pas éligible à la  vaccination et  d’en  informer l’équipe  de  vaccination.  Cette  dernière  orientera  le  volontaire  concerné  dans  le  centre  de  dépistage de la  COVID-19.

SCK 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 5 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR