Ordre national des sages-femmes du Gabon, Rachel Mboumba épse Ibinga Koula installée dans ses fonctions

Le ministre de la santé Dr Guy Patrick Obiang Ndong a procédé le 20 Octobre 2021 dans la salle multimédia du Centre Hospitalier Universitaire Mère et Enfant Jeanne Ebori  à l’installation  officielle du  premier bureau  de l’ordre  des  Sages-femmes du  Gabon. Cette  cérémonie  à  vue  la  participation  du  Représentant résident  du  Fonds  des  nations  unies  pour  la  population  (UNFPA),  Keita  Ohashi,  la  Présidente  de  l’Association  nationale  des  Sages-femmes  du  Gabon  (ANSFG),  Anita  Ikogou et  de plusieurs  Responsables des  formations  sanitaires.

Plus de trois  mois  après  son  élection  et  conformément  aux  dispositions  statutaires  de  cet  ordre,  cette  installation  a  été  l’occasion  pour  la  Présidente  élue,  Rachel Mboumba  ép.  Ibinga  Koula  de  remercier  les  plus  hautes  autorités  de  notre  pays  en  tête desquelles  le  Chef  de  l’Etat,  Ali  Bongo Ondimba  et  son  épouse,  la  Première  Dame,  Sylvia  Bongo  Ondimba,  qui  n’ont ménagé  aucun  effort  pour  que  le  Gabon  et  la  profession  de  sage-femme  se  dote  d’un  ordre.

 «Cet ordre  a une  histoire,  celle  de  la rencontre  au CHR  de  Franceville  dans  le  Haut-Ogooué  où  l’antenne locale  de  l’ANSFG  avait  interpellé  la  Première  Dame  pour  solliciter  son  soutien  pour  l’adoption  du  projet de  décret  portant  création  et  organisation  de  l’ordre  en  conseil  des  Ministres.  Sensible  à  cette  question,  la Première  Dame  avait  tout  de  suite  saisie  le  Gouvernement.  


C’est  donc  grâce  à  son  leadership  et  son engagement  constant  aux  questions  de  santé  que  ce  projet  a  vu  le  jour  »  a  rappelé  le  Ministre  de la Santé avant  de souligner  l’impérieuse  nécessité  de  réguler  la    corporation  et  la  profession  de  Sage-femme au Gabon,  notamment  en  matière  de  formation  par  la  mise  en  place  du  système  LMD (Licence-Master-Doctorat). 

Il  a  de  cet  fait  invité  les  Sages-femmes  à  une  prise  de responsabilité  dans  la  gestion  des  structures  sanitaires,  dans  la  mise  en  œuvre  du  projet eGabon-SIS  (Système  d’informations  sanitaires)  et  surtout,  dans  l’amélioration  de  l’accueil et  de l’offre de soins  aux  parturientes. 
La  cérémonie proprement  dite  a  vu  l’installation  par  le  Ministre   de  la  Présidente  de  l’ordre qui,  à  son  tour,  a  installé  les  différents  membres  de  son  Bureau  composé  d’une  secrétaire générale,  d’une  trésorière  et  de  neuf  (09)  conseillères  en  charge  chacune  d’un  domaine précis au  sein de l’ONSFG.

Au cours de cette cérémonie, la présidente de l’ordre national des sages-femmes du Gabon tout en saluant l’aboutissement de l’histoire de la sage-femme au Gabon a appelé à l’union des forces pour la consolidation de cet acquis. <<j’appelle au rassemblement et à la réconciliation de tout les sages-femmes du Gabon, je nous invite à travailler main dans la main pour faire rayonner la profession de sages-femmes au Gabon, les défis son nombreux et je suis persuadé qu’ensemble nous y arriveront.>> A lancé Rachel Ibinga Koula à l’endroit de ses soeurs sages-femmes.


Il  convient  de  rappeler  que  l’Ordre  national  des  sages-femmes  du  Gabon  (ONSFG)  a  pour mission  d’assurer  la  promotion  de  la  profession  et  la  défense  des  intérêts  moraux  et professionnels des  sages-femmes.   


Saint Clair Kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR