Port-Gentil/riposte contre la COVID-19, les ministres de la santé et du pétrole mutualisent les efforts pour un plan d’urgence

Les ministres du pétrole et de la santé

Lutte contre la COVID-19, le premier ministre chef du gouvernement Rose Christiane Ossouka RAPONDA a dépêché dans la province de l’Ogooué maritime le 8 février 2021, les ministres de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG et celui du pétrole Vincent de Paul MASSASSA afin de s’enquérir de la situation épidémiologique dans l’Ogooué maritime. C’était en compagnie des membres du COPIL et du comité scientifique et technique.

Accueil des membres du gouvernement à l’aéroport international de Port-gentil

Accueilli à l’aéroport international de Port-gentil par les autorités administratives, politiques et militaires de la province parmi lesquels le gouverneur et le maire de Port-gentil, la mission des ministres de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG et son collègue du Pétrole Vincent de Paul MASSASSA est ici justifié par une augmentation des cas positifs à la COVID-19 dans la ville pétrolière.<<Nous sommes venus discuter, échanger avec vous sur les méthodes permettant d’améliorer la lutte contre la COVID-19 dans le secteur pétrolier.>> a indiqué le ministre de la santé Dr Guy Patrick OBIANG NDONG lors de la rencontre avec les responsables des sociétés pétrolières.

Les responsables des sociétés pétrolières

Pour le ministre du pétrole, cette rencontre a été l’occasion d’appelé les sociétés pétrolières au respect du protocole relatif au fonctionnement du secteur édicté par le gouvernement de la république.<< Aucune activité ne justifie la perte d’une vie humaine. La production ne saurait être assuré au détriment des vies humaines. Il est donc nécessaire que le protocole soit scrupuleusement respecté.>> a martelé Vincent de Paul MASSASSA

Vincent de Paul MASSASSA ministre du pétrole, du gaz et des mines

Le COPIL représenté par le général professeur Romain TCHOUA responsable de la coordination technique du COPIL, le professeur Marielle Bouyou, président du comité scientifique en ont profité pour sensibiliser les responsables des sociétés qui étaient à l’occasion accompagné de leurs médecins conseils. Rappel du Protocole sanitaire, appel à la mutualisation des efforts pour une lutte efficiente, l’exercice pédagogique aura été d’une grande efficacité au vu de la réaction des sociétés qui ont salué l’initiative.

Les ministres de la santé et du pétrole ont convenu de mettre sur pied dans les tout prochains jours un groupe de travail commun. Un plan d’urgence de riposte contre la COVID-19 à Port-gentil est nécessaire ont reconnu les deux membres du gouvernement. Le taux de positivité de la capitale économique est de 20% alors que le taux national est entre 2 et 3%. Des chiffres alarmants qui justifie une riposte urgente avec le soutien du secteur du pétrolier.

Visite de l’ hôpital de Port-gentil

C’est par un entretien avec les membres du COPIL de l’hôpital régional de Ntchengue que les 2 membres du gouvernement ont bouclé leur visite. Ici il était question de galvaniser les troupes qui travaillent dans des conditions toujours pas faciles dans ce contexte de crise sanitaire. << le pays a besoin de vous, le pays a besoin de nos tous, le secteur pétrolier s’est engagé à apporter son soutien au COPIL pour renverser la tendance au niveau de Port-gentil et de l’Ogooué maritime.>> a lancé le ministre du pétrole Vincent de Paul MASSASSA aux membres du comité technique provinciale du COPIL.

Saint Clair kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × cinq =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR