Ramadan, une célébration dans la Covid-19 et une invite à la vaccination

La communauté musulmane du Gabon a célébré le 14 mai 2021 la fête de fin du jeune de Ramadan. Une célébration au cours de laquelle sa majesté vénérable Djibril Baba chef supérieur de la communauté haoussa du Gabon a invité les siens au respect stricte des mesures barrières édictées par le gouvernement et a se faire vacciner contre la Covid-19.

Célébration de la fête du Ramadan

C’est dans le stricte respect des mesures barrières édictées par le gouvernement que les musulmans et en particulier la communauté haoussa du Gabon ont commémoré la fête de fin du jeune de Ramadan. <<Nous venons de passer un mois de jeune de ramadan dans le respect des gestes barrières comme prescrit par le gouvernement. Ce matin nous avons fait la prière à la mosquée et après avoir satisfait à cet exigence, nous sommes chacun retourner chez soi pour célébrer la fête en famille et toujours dans le strict respect des mesures barrières et je tiens d’ailleurs à féliciter les plus hautes autorités en tête desquels le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba et le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda pour les efforts consentis jusqu’à ce jour dans la lutte contre cette pandémie dans notre pays.>> A exprimé sa majesté vénérable Djibril Baba chef de la communauté haoussa du Gabon.

Vaccin sinopharm

Le pays vient de réceptionné un don supplémentaire de 300.000 doses de vaccins sinopharm en provenance de la Chine, de quoi lancé la vaccination dans les 6 provinces restantes du Gabon. Une nouvelle bien accueillie au sein de la communauté haoussa et saluer par son Chef.<<Avec l’arrivée de 300.000 doses de vaccins sinopharm, le gouvernement a démontré sa ferme volonté de protéger sa population. Nous savons que l’objectif est de faire vacciner 50% de la population, il n’est plus un secret pour personne que bientôt la vaccination sera effective sur tout l’étendu du territoire national. J’ai déjà reçu mes 2 doses de vaccin et je peux rassurer toute ma communauté que je me porte mieux, j’invite d’ailleurs la communauté haoussa à se détourner des mauvaises informations distillées sur la vaccination, et à se faire vacciner massivement.>> A-t-il lancé en direction de sa communauté.

Sa majesté vénérable Djibril Baba chef supérieur de la communauté haoussa du Gabon

Selon le dernier rapport du Comité de pilotage et de riposte (COPIL) sur la situation épidémiologique  rendu public le 13 mai 2021, le pays a enregistré 169 nouveaux cas positifs sur 8 039 tests réalisés, soit un taux de positivité de 2.1% avec 47 personnes hospitalisées dont 18 en réanimation pour détresse respiratoire, 219 nouvelles guérisons et 00 décès.   
La répartition des nouvelles contaminations est comme suit : Estuaire : 85 nouveaux cas positifs sur 6 929 prélèvements à Libreville, soit un total de 16 534 cas confirmés ; Haut Ogooué : 02 nouveaux cas positifs sur 33 prélèvements à Franceville, soit un total de 2 822 cas confirmés ; Moyen Ogooué : 21 nouveaux cas positifs sur 138 prélèvements à Lambaréné, soit un total de 1 060 cas confirmés ; Ngounié : 00 nouveau cas positif sur 07 prélèvements à Mandji, soit un total de 196 cas confirmés ; Nyanga : 00 nouveau cas positif sur 09 prélèvements à Tchibanga, soit un total de 219 cas confirmés ; Ogooué Ivindo : 15 nouveaux cas positifs sur 31 prélèvements à Makokou, soit un total de 114 cas confirmés ; Ogooué maritime : 46 nouveaux cas positifs sur 875 prélèvements à Port Gentil, soit un total de 2 231 cas confirmés ; Woleu Ntem : 00 nouveau cas positif sur 17 prélèvements à Bitam, soit un total de 211 cas confirmés.  Au total, sur les 763 003 tests réalisés, 23 734 cas positifs ont été enregistrés, dont 3 321 cas actifs, 20 270 guérisons et 143 décès. 


Saint Clair Kengue 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 2 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR