Vaccination nationale contre la Covid-19, l’Ogooué Lolo ouvre le bal

Lancement de la vaccination à Koula-Moutou

Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang  Ndong a procédé le 17 mai 2021 en présence du Responsable de la Coordination  Technique du Copil-Coronavirus et de la Présidente du comité national de vaccination contre la Covid-19 et du gouverneur de l’Ogooué Lolo au lancement de la campagne de vaccination dans la province de l’Ogooué-Lolo.

C’est par la province de l’Ogooué Lolo plus précisément au Centre Hospitalier Régional Paul Moukambi que le ministre de la santé a entamé la dernière phase de la campagne nationale de vaccination sur tout l’étendu du territoire national.<<le chef de l’État Ali Bongo Ondimba avait instruit le gouvernement d’intensifier la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 afin qu’il y ait une couverture nationale de vaccination. Donc Dans le cadre de notre plan de riposte nationale nous avons défini des étapes. Et dans la deuxième étape il était question pour nous de pouvoir procéder au lancement de la campagne nationale de vaccination dans tout les provinces du Gabon. Après les provinces de l’Estuaire, du Haut-Ogooué et de l’Ogooué maritime, nous commençons par la province de l’Ogooué Lolo la vaccination nationale dans les 6 provinces restantes du Gabon. Nous sommes satisfaits du niveau de l’organisation de cette campagne de vaccination par le comité provincial dirigé par le gouverneur.>> A laissé entendre le ministre de la santé.

Sergent chef major Guy Clotaire

les populations ont été invité à venir massivement se faire vacciner.<<Nous demandons à la population de l’Ogooué Lolo de venir massivement se faire vacciner par ce qu’aujourd’hui la vaccination c’est la seule solution pour pouvoir lutter efficacement contre la Covid-19. C’est une vaccination qui est volontaire et gratuite et les vaccins sont disponibles au niveau du centre hospitalier régional de l’Ogooué Lolo.>>

S’agissant de la quantité des stocks disponibles, le ministre a rassuré sur la disponibilité du vaccin en quantité et en qualité. <<Pour l’instant nous n’avons pas de problème de stock de vaccins. Avec l’équipe locale et le Comité national, en cas de besoin nous allons ravitaillé le centre hospitalier régional en vaccin. Nous n’avons pas vraiment de problème de stock de vaccin, notre pays dispose de 400.000 doses de vaccins sinopharm, vaccin certifier par l’OMS, nous sommes aussi entrain de négocié avec d’autres partenaires tels que COVAX, et le vaccin SPUTNIK 5 donc nous avons un potentiel pour pouvoir couvrir et atteindre notre objectif.>> A rassuré le ministre de la santé.

Stock de vaccin sinopharm

Pour sa part, le numéro un de la province de l’Ogooué Lolo s’est dit honorer du lancement de la vaccination dans sa province.<<Nous sommes satisfaits et honorer pour cette deuxième phase, nous avons reçu la délégation conduite par le ministre de la santé et là nous venons effectivement de lancé cette campagne de vaccination, moi même je suis passé mais malheureusement je n’ai pas été éligible à la vaccination mais toujours est il que je vais revenir. Merci encore au gouvernement et au ministre de la santé.>> A laissé entendre le gouverneur de la province de l’Ogooué Lolo Jean Bosco Assingabagni.

Certains volontaires éligibles n’ont pas caché leur satisfaction. <<C’est un plaisir pour nous dans l’Ogooué Lolo de recevoir la vaccination ce qui m’a motivé ce sont les multiples campagne de sensibilisation diffusée dans les médias et l’absence d’effet secondaire majeur dans ce vaccin, je suis le 5e dans la famille a me faire vacciner après mes 4 grands frères. Je suis très heureux et je reviendrais pour ma deuxième doses après 2 semaines.>> s’est réjouit le sergent chef major Guy Clotaire en service au 5e B.I de l’armée de terre à Koula-Moutou.

Le site de vaccination situé au centre hospitalier régional Paul Moukambi de Koula-Moutou est  animé par une équipe de 15 personnes qui sont appuyés par une équipe de la base épidémiologique de cette région  sanitaire. Le site de vaccination a enregistré une dizaine de volontaires pour la première journée.
Le Ministre a invité le Gouverneur et l’ensemnle des autorités locales à une intensification de la sensibilisation de la population conformément à  l’axe stratégique 1 du plan national de vaccination afin de susciter l’adhésion du plus grand nombre.
Il convient de rappeler que la formation des équipes s’est faite le vendredi 14 mai 2021 dernier par une délégation d’experts du comité national de vaccination. La formation a eu une phase théorique  suivis d’une phase pratique.


Saint Clair Kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR