Journée mondiale des toilettes – La 19ème édition célébrée

Elle a eu lieu le 19 Novembre à Yaoundé avec en toile de fond la remise des prix aux lycées qui se sont distingués à travers des pratiques orthodoxes.

La ministre de l’éducation secondaire a présidé le 19 Novembre la cérémonie de la 19ème édition de la journée mondiale toilettes.  Plusieurs exposés, conseils et témoignages ont édifié les participants au cours de cette cérémonie. Ce sont quelques établissements scolaires à l’instar des lycée de Mendong , Ékounou et lycée bilingue d’Essos qui se sont distingués par des activités d’hygiène acceptables et ont été récompensés à travers des remises des prix. Rappelons que selon les statistiques de 2019, environ 60 % de la population, soit 4,2 milliards de personnes vivent sans toilettes à la maison. Le Cameroun s’est joint au reste de la communauté internationale ce jeudi 19 novembre 2020, pour célébrer cette journée. Cette commémoration, vise à susciter une adhésion collective vers une meilleure prise en compte des questions d’assainissement liquide dans les initiatives de développement local. Le Cameroun a encore du chemin pour inverser cette courbe.

Précisons qu’aujourd’hui, une personne sur trois dans le monde (soit 2,5 millions d’individus) n’a pas accès à des installations sanitaires et une personne sur huit pratiques la défécation en plein air, avec les conséquences que cela implique : risque de maladie et de malnutrition accrus, en particulier pour les femmes et les enfants. Pourtant, l’assainissement est crucial pour l’être humain et la protection de l’environnement et a des conséquences dramatiques en termes de dignité, de sécurité et de développement socioéconomique dans les pays qui en sont dépourvus. L’absence d’installations sanitaires a également des répercussions sur l’éducation et l’économie des pays en développement. En effet, le manque de toilettes dans les écoles y est une des principales causes de décrochage scolaire chez les adolescentes. De même, le manque d’assainissement et d’accès à l’eau entraîne des pertes économiques estimées à 260 milliards de dollars par an dans lesdits pays.

Sensibiliser le public à ce problème est l’objectif principal de la Journée mondiale des toilettes, célébrée chaque année le 19 novembre depuis 2001. L’accès à l’eau salubre et à l’assainissement est un droit humain. L’Agenda 2030 pour le développement durable reprend d’ailleurs cet enjeu dans l’Objectif n°6 : 3garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement ».

Jean-Claude KENDEG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − six =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR