Lutte contre la Covid-19: les actions de l’association des médecins camerounais de France au Cameroun

Depuis le début de la pandémie de Coronavirus, l’association des médecins Camerounais de France (Medcam France) offre des appuis financiers à plusieurs organisations au Cameroun pour doter certains hôpitaux des masques et autres équipements de la protection. A l’approche de la rentrée scolaire, Medcam France se prépare à soutenir les élèves et à équiper quatre orphelinats.  

 Au moment où l’apport de la diaspora camerounais est de plus en plus sollicité pour le développement du pays, Medcam France a décidé d’apporter son soutien aux populations vulnérables et défavorisées. « Avec la Covid-19, on s’est retrouvé dans une situation où les frontières ont été fermées. Il y a aussi eu le confinement. Medcam a doté certaines associations partenaires, d’une somme leur permettant de poser des actions humanitaires au Cameroun pour le compte de Medcam. Par exemple, l’association Ascovim, a bénéficié d’une subvention pour doter certains hôpitaux du Cameroun, en masque, en gels hydro alcoolique », révèle le Dr Dieudonné Kenmogne, président de Medcam France.

A l’approche de la rentrée scolaire, et au vu de la situation économique que traverse le pays, l’association s’apprête une fois de plus, à mener d’autres actions. « Nous y réfléchissons encore. Mais, cela pourrait être des dons pour des orphelinats, Subventionner 3 ou 4 orphelinats. Dans certaines écoles, remettre des dons aux enfants, ou payer la scolarité de certains d’entre eux. Dans les prochaines semaines, nous sélectionnerons ces orphelinats », déclare le Dr Dieudonné Kenmogne. Medcam France qui est également, en pleine collecte de fonds pour construction des forages à l’Extrême-Nord du Cameroun. La collecte de fond est en cours et devrait se terminer d’ici quelques semaines.

Qui est Medcam ?

Medcam France est une association qui regroupe en France, les médecins camerounais de toute origine et indifféremment de leur spécialisation. Elle a pour ambition de référencer d’ici quelques années l’ensemble des Médecins Camerounais de la diaspora médicale camerounaise de France et on en dénombre plus d’un millier.

La création de MedCam France a permis de répondre à une double demande, celle des Autorités consulaires Camerounaises qui souhaitaient avoir des interlocuteurs consensuels et en harmonie avec la diaspora médicale camerounaise et celle des Médecins camerounais en France qui souhaitaient avoir une plateforme de rencontre, d’échange et de partage de compétences.

Une plateforme pouvant permettre de contribuer sans équivoque à l’amélioration du système sanitaire du Cameroun et ayant la capacité d’établir des partenariats franco-camerounais. L’existence de MedCam France permet désormais de fédérer, dynamiser, mutualiser les compétences médicales dans le but de mieux se connaître et de s’entraider afin d’améliorer la prise en charge de nos compatriotes en France et au Cameroun.

Medcam bras séculier de l’Ordre national des médecin du Cameroun en France

C’est à travers l’association des médecins Camerounais de France que l’Ordre National des Médecins du Cameroun (Onmc) intervient en France.  « Dans l’ensemble, l’objectif principal est de promouvoir l’inscription des médecins Camerounais à l’Onmc; d’expliquer aux professionnels de santé exerçant en France, qu’il est important qu’il soit inscrit  au tableau de l’Ordre au Cameroun. Car, nul ne peut exercer la médecine,  s’il n’est pas inscrit au conseil de l’ordre dans le pays duquel il exerce », précise le Président de Medcam

Et de poursuive « même si un médecin Camerounais n’exerce pas en continue au Cameroun, il serait important pour lui, de s’inscrire au conseil de l’Onmc. Ainsi, lorsqu’il sera de passage au Cameroun, il pourrait exercer dans les conditions régulières. Au Cameroun, Medcam mène aussi des actions humanitaires.  Ce sont généralement, l’organisation de consultations gratuites, ou des dons de matériels médicaux.  Cela peut être fait par le biais d’autres entités, soit par Medcam en tant qu’une association », conclut le Dr Dieudonné Kenmogne.

Vicky Tetga correspondante Echos Santé en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 13 =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR