Hôpital central de Yaoundé : 13 patients bénéficient de la chirurgie reconstructive

0
22

Une mission américaine  séjourne  actuellement au sein du service urologie de l’hôpital central de Yaoundé pour une série de 13 opérations.

C’est le 8ème patient de cette campagne, il vient de la région du sud-ouest, nous sommes le 21 mars 2024. Au laboratoire, le Dr Achille Mbassi, urologue et son équipe sont à pied d’œuvre pour la reconstruction de l’urètre (canal par lequel les urines sont acheminées de la vessie vers l’extérieur).

Au sortir de cette intervention, le Dr Mbassi nous dit de quoi il était question : « ce que nous faisons ici (…) nous essayons de réparer soit en faisant des anastomoses, soit on relie les parties qui ont rétrécies, soit on prélève l’embout »

Ce sont 13 malades venant des 10 régions du pays qui vont passer entre les mains des experts, le 21 mars dernier le bilan faisait état de 8 patients déjà opéré et aucune complication enregistrée en date. Durant 5 jours, les équipes américaines du Dr Makon, présentent  sur le sol camerounais dans le cadre de la deuxième campagne de chirurgie reconstructive, pour un partage d’expérience des plus enrichissantes. Pour cette expérience le Dr Mbassi de préciser que : « ce qui est apporté est une autre expertise, ça permet d’avoir les différentes écoles et ça permet d’avoir une meilleure expertise».

A sa suite , le Professeur Pierre Joseph Fouda, directeur de l’hôpital hôte  d’ajouter que : « aujourd’hui avec le professeur Makon , c’est la deuxième fois qu’il vient ici au Cameroun, pour opérer avec nous la chirurgie de l’urètre, il faut savoir que le service d’urologie  de l’hôpital central de Yaoundé , est devenu un centre de prise en charge et de formation dans la chirurgie de reconstruction ; c’est-à-dire , qu’il y a l’urètre, les fistules viticovaginales  et toute la chirurgie de reconstitution (…) donc cette chirurgie entre dans ce cadre-là ; c’est un échange ou les deux parties sont gagnantes ,parce que  nous avons nos techniques, ils ont les leurs ; ça permet de travailler ensemble et de pouvoir progresser ».

L’association panafricaine des chirurgiens urologistes en partenariat avec la société camerounaise d’urologie veulent unir leur force avec l’expérience qui vient d’ailleurs pour offrir les meilleurs soins aux patients.

 Lyse Davina Nguili /canal24

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR