Covid-19 : Le minfopra recrute 589 personnels de santé

25
13

L’annonce rendue publique le 25 Mars 2020 par le ministre de la fonction publique et de la réforme administrative, Joseph Le,  vient soulager le ministère de la santé qui était déjà en manque d’effectif pour déployer ses éléments dans la lutte contre cette pandémie.

86 Médecins Généralistes, 13 Médecins spécialistes, 05 Infirmiers Supérieurs, 42 Infirmiers Principaux Spécialisés, 50 Infirmiers Principaux, 30 Infirmiers, 65 Aides- Soignants, 02 Ingénieurs Médico-Sanitaires, 02 Ingénieurs des Travaux Médico-Sanitaires, 14 Techniciens Principaux Médico-Sanitaires, 10 Techniciens Médico-Sanitaires, 30 Agents techniques Médico- Sanitaires, 10 Techniciens Principaux du Génie Sanitaires, 05 Techniciens du Génie Sanitaires, 01 Technicien Biomédical, 224 Sages-femmes/ Maïeuticiens sont les personnels de santé issus de ce recrutement. Dans un contexte où la pandémie de coronavirus a déjà fait 75 victimes dont un mort ce 25 mars, il est plus que nécessaire de mobiliser toutes les énergies pour contrer l’avancée de ce virus dévastateur.

Actuellement, le  personnel de santé est asphyxié par la demande de plus en plus croissante. Entre les cas suspects de Covid-19, les personnes infectés et ceux mis en quarantaine de retour des pays étrangers touchés par le virus, les malades du quotidien dans les formations sanitaires, sans oublier la peur d’être eux-mêmes contaminés par le virus, les personnels de santé ne savent plus où en donner de la tête. Comme si cela ne suffisait pas, le matériel de protection pour le personnel soignant est en rupture de stock. Que ce soit les caches nez, les blouses de protection et des gangs, il est de plus en plus difficile pour le personnel soignant d’acquérir du matériel de protection. Une situation qui  amène plusieurs à fuir les cas de personnes soupçonnés positifs de Covid-19.  Pour pallier à la rupture de stocks de cache-nez, certaines formations sanitaires optent pour la fabrication artisanale, en attendant que des mesures soient prises pour améliorer la situation.

Loin d’être dans une situation de tout repos pour le gouvernement, le Minfopra a tout de même réitéré l’engagement de son ministère à faire des besoins des usagers, une priorité : « Je voudrai rassurer une fois de plus tous nos usagers en leur disant que leur satisfaction est notre combat, mieux encore la priorité du MINFOPRA. Nous ne ménagerons aucun effort, malgré ce contexte de crise, à œuvrer pour y parvenir. Je les invite par conséquent à faire usage des moyens mis à leur disposition pour être informer de l’état de traitement de leurs dossiers. Je tiens à souligner que le respect de ces mesures participe de notre contribution à tous, à freiner la propagation de ce fléau dont la menace est grandissante. Sachant compter sur la discipline et le civisme des uns et des autres, saisissez-nous et vous serrez servis » Conclut Joseph Le.

Brenda Ngoufack

25 comments

  1. special 26 novembre, 2022 at 16:37

    I’m pretty pleased to discover this page.

    I want to to thank you for ones time just for this fantastic read!!
    I definitely savored every bit of it and
    i also have you bookmarked to see new information on your blog.

    Also visit my webpage: special

  2. tracfone 2022 28 novembre, 2022 at 23:05

    I don’t know if it’s just me or if perhaps everybody else encountering problems with your website.
    It appears as if some of the text within your posts are running off
    the screen. Can someone else please comment and let me know if this is happening to them
    as well? This may be a issue with my web browser because I’ve had this happen before.
    Appreciate it

    Feel free to surf to my web site tracfone 2022

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR