Dr Azoumbou Mefant Thérèse : << Les cas de choléra sont pris en charge dans les hôpitaux de district >>

0
109

Dr Azoumbou Mefant Thérèse

Délégué régional de la santé publique du Centre, elle dresse l’état des lieux de l’épidémie de choléra dans la région du Centre et invite les populations à respecter les règles d’hygiène pour éviter de contracter la bactérie.

Quelle est la situation épidémiologique du choléra dans la région du Centre ?

La région du Centre est composée de 32 districts. Actuellement 12 districts sur les 32 que comptent la région sont touchés et tous les districts de la ville de Yaoundé sont touchés. Donc ce sont les districts de santé de Yaoundé et ses environs. La ville de Yaoundé compte 08 districts de santé et les environs donc Soa, Obala, Ngoumou, Mbalmayo.

Quel message envoyez-vous aux populations pour se prémunir contre ce virus ?

Le choléra est une maladie infectieuse, contagieuse, due au vibrion cholérique. Pour éviter le choléra, il faut respecter les mesures d’hygiène : se laver les mains avant chaque repas, après chaque selle ; nettoyer les aliments qui sont consommés crus notamment les crudités et les fruits. Il faut les nettoyer avec de l’eau et les rincer avec une eau potable propre, à laquelle vous ajoutez une cuillère à café de l’eau de javel. En plus de cela, il faut faire les toilettes dans les latrines propres. Ne pas déféquer à l’air libre. Nous avons constaté que les gens vident leurs toilettes dans le Mfoundi. Il faut éviter de le faire parce que nous avons constaté que cette activité met la vie des populations en danger. En dehors de ça, il faut assainir l’environnement. L’environnement doit être propre. Évitons de manger les fruits vendus au bord des routes et ne pas consommer de l’eau vendue en bordure de route pour ne pas contracter le choléra.

En quoi va consister la semaine d’activité que vous allez organiser dans les prochains jours ?

Nous avons constaté qu’il y a encore des personnes dans la ville de Yaoundé qui ne sont même pas au courant de l’existence du choléra. Nous nous sommes donc proposés de faire une semaine de sensibilisation pour sensibiliser les populations sur l’existence du choléra dans la ville de Yaoundé. À cet effet, nous avons prévu une semaine de sensibilisation. Il y aura une sensibilisation dans les différents médias de la ville de Yaoundé ; il y aura un mini symposium qui aura lieu le 02 juin à la Croix-Rouge et cette semaine sera soldée par une marche sportive de sensibilisation dans la ville de Yaoundé.

Est-ce que les cas de choléra sont pris en charge dans toutes les formations sanitaires ?

Dans la ville de Yaoundé et dans la région du Centre, les cas de choléra sont pris en charge dans les hôpitaux de district parce que dans les hôpitaux de district, nous avons un personnel qualifié, nous avons un plateau technique adéquat pour la prise en charge. Je tiens à préciser que la prise en charge du choléra dans la région du Centre et dans le pays, est gratuite. En dehors donc des hôpitaux de district, nous avons créé un centre de traitement du choléra qui est à l’hôpital protestant de Djoungolo. Nous nous proposons d’ouvrir Orca qui va être le deuxième centre de traitement de la prise en charge du choléra.

Recueillis par Rostand TCHAMI

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR