Gabon lutte contre la rage, les auxiliaires de commandement du 6e arrondissement de Libreville édifiées sur la maladie

0
4

En collaboration avec le centre de santé de Nzeng ayong dans le 6e arrondissement de Libreville, le programme de lutte contre les maladies infectieuses (PLMI) et la direction générale de l’élevage ont procédé le 21 octobre 2022 à la sensibilisation des auxiliaires de commandement sur la rage et ses complications. C’était dans la salle des actes de la mairie de Nzeng ayong.

La rage on en a pas fini de parler. Maladie infectieuse due à un virus neurotrope qui affecte tous les animaux, à sang chaud et l’homme, cette maladie est transmise à l’homme par les animaux et est mortelle à 100%. C’est une zoonose majeure. <<Les symptômes de la rage chez les carnivores domestiques se manifestent de la manière suivante, la période d’incubation chez le chien est de 15 à 60 jours en moyenne avec des extrêmes de 5 jours à 6 ans. La rage se traduit par une atteinte du système nerveux ou dominent les troubles du comportement notamment l’inquiétude, la dépression, l’excitation voire l’agressivité dans la forme furieuse, la modification de la voix, l’hallucination, la paralysie de la mâchoire inférieure dans la forme paralytique et la mort en 2 ou 10 jours. A précisé que le 5e jour est le délai le plus habituel. >> A expliqué le Dr Pierre Léon Mbezo Ogandaga en service à la direction générale de l’élevage.

Le Dr Annick Mondjo s’est pour sa part appesanti sur les symptômes de la rage chez l’homme. La période d’incubation varie de 2 semaines à 3 mois elle est de 30 jours en moyenne. Chez l’homme, l’un des symptômes caractéristiques en est l’hydrophobie (réaction violente à la présentation d’un verre d’eau). La maladie débute par des troubles nerveux (fourmillements) et des troubles du caractère. On note chez l’homme, les tremblements, la convulsion, l’hypersensibilité cutanée, les contractures musculaires, la fièvre, les troubles de déglutitions, le coma, la mort au bout d’une semaine. 

La transmission de la rage chez l’homme se fait généralement par la morsure, mais aussi par griffure, léchage de la peau et des muqueuses. Le virus rabique se trouve dans la salive plusieurs jours avant l’apparition des symptômes. Ainsi un chien apparemment en bonne santé, peut infecter un être humain au même titre que celui qui est en état de rage déclarée.

Dans un jeu de questions réponses, les deux panelistes ont expliqué aux auxiliaires de commandement la conduite à tenir en cas de morsure par un chien. D’abord ne pas tuer le chien qui a mordu, ne pas rester à la maison sans soin, bien identifier le chien qui vous a mordu, laver la blessure avec du savon ou de l’eau de javel diluée, et aller immédiatement au service vétérinaire le plus proche. 

Pour ce qui est du traitement, il n’existe pas un traitement spécifique pour la rage, tout animale ou toute personne atteinte de rage est appelé à mourir. Il n’existe à ce jour aucun remède contre cette maladie. 

Ainsi pour avoir la vie sauve, une personne mordue par un chien ou un chat enragé doit subir un traitement prophylactique en 5 injections de vaccins antirabique selon le calendrier définit par l’OMS. 

Toutefois on peut prévenir la rage car il existe des vaccins contre la rage pour les animaux et les humains. La prévention consiste avant tout de vacciner les chiens et les chats afin qu’ils ne contaminent pas l’homme par leur morsure. L’homme peut se protéger directement contre cette maladie en se faisant vacciner. Toutes les personnes qui sont en contact au quotidien avec les animaux de compagnie (vétérinaires, toilettes, gardiens, dresseurs.) Sont les personnes à risques par ce que les plus exposées. Elles doivent toujours veiller à ce que leur vaccination antirabique soit à jour.

Saint clair kengue 

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR