Gabon : Octobre rose 10ème édition Zita Oligui Nguema lance la campagne de sensibilisation à Lambaréné

0
60

Lutte contre les cancers féminins, la première Dame du Gabon, Zita Oligui Nguema a procédé le 12 octobre 2023 à Lambaréné dans  la province du Moyen-Ogooué, au lancement de la 10ème édition de la campagne Octobre Rose. C’était en présence du ministre de la santé et plusieurs personnalités de la province.

« Contre le cancer, je m’engage pour une vie saine », c’est le thème de la 10ème édition d’Octobre Rose édition 2023. En lançant officiellement les activités de la campagne de sensibilisation contre les cancers féminins, Zita Oligui Nguema la première dame du Gabon a donné une touche particulière et tenue à encourager les femmes à se faire massivement dépistés. «C’était une bonne initiative de la part de la première dame et nous apprécions sa venue parce que nous ne sommes plus seules désormais.» A laissé entendre Stéphanie Soukila, sage-femme.

 

Au cours de la cérémonie de lancement officiel de la campagne 2023 d’Octobre rose, l’assistance a religieusement suivi l’exposé de présentation de cette pathologie, et a pu mesurer la nécessité de préserver une vie saine ou encore l’importance d’un dépistage précoce. Conscient du taux de létalité élevé du cancer, le ministre de la Santé, Pr. Adrien Mougougou a rappelé l’urgence de renforcer la prévention, tout en invitant la première Dame à être un relai auprès de son époux, afin que cette cause soit mieux entendue.

Pour sa part, Zita Oligui Nguema a dit  apporter tout son soutien, ainsi que celui de son époux, à cette noble cause. « Mon statut de femme, de mère, de première Dame aujourd’hui, m’invite à prendre part de manière active et formelle à cette lutte engagée, tant au niveau national qu’international ».

Toutefois Zita Oligui Nguema s’est également rendue au service de la maternité du Centre hospitalier régional de Lambaréné, où elle a fait un don de plusieurs kits d’accouchement et s’est entretenue avec une responsable de la CNAMGS, partenaire du ministère de la Santé dans la lutte contre le cancer. Elle a été édifiée sur le travail d’accompagnement de cette structure, dans la prise en charge, puis l’évacuation vers des centres adaptés, des personnes détectées positives au cancer.

Il est à noter qu’à ce jour, le cancer du col de l’utérus est le quatrième cancer le plus courant chez la femme, et en 2022 l’on estimait à 604 000 le nombre de nouveaux cas et à 342 000 le nombre de décès. Environ 90 % des nouveaux cas et des décès dans le monde en 2022 sont survenus dans des pays à revenu faible ou intermédiaire. En ce qui concerne les cancers féminins 2,3 millions de cas féminins et 685 000 décès dus au cancer du sein dans le monde. À la fin de 2020, 7,8 millions de femmes en vie s’étaient vues diagnostiquer un cancer du sein au cours des cinq années précédentes, ce qui en fait le type de cancer le plus courant à l’échelle du globe. Présent dans tous les pays, le cancer du sein touche les femmes de tous âges à partir de la puberté.

Saint clair kengue

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR