Première édition du Prix Africain du Leadership en Santé

0
51

C’était le jeudi 16 novembre 2023, au Hilton Hôtel de Yaoundé, en présence de plus de 500 convives de marque dont, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, représentant personnel du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Chief Dr Joseph Dion Ngute. 70 meilleurs professionnels de santé et formations sanitaires du Cameroun, de la diaspora et de l’Afrique au Sud du Sahara, ont été récompensés pour leur contribution à l’amélioration de l’offre de soins et de services de santé en Afrique.

C’est la plus grande fête qui célèbre les professionnels de santé au Cameroun, organisée par le Groupe de presse « Échos Santé » depuis déjà 6 ans. Pour cette édition, c’est la majestueuse salle des banquets du Hilton Hôtel, qui a abrité la première édition du Prix Africain du Leadership en Santé (PALSA), couplée à la sixième (6e) édition du Prix d’Excellence « Leadership en Santé » au Cameroun (PELSCA), sous le thème : « Responsabilité Sociale en Santé : gage de l’amélioration des systèmes de santé en Afrique ».

 D’après le Président du comité d’organisation, Joseph Mbeng Boum, cet évènement a pour but de créer une saine émulation entre les acteurs des systèmes de santé et les hommes et femmes de médias qui s’illustrent de manière significative dans l’amélioration des systèmes de santé en Afrique.  « Face aux situations d’urgence, crises sanitaires et conflits multiples d’aujourd’hui, nous constatons que le leadership en santé publique et en sciences est plus important que jamais pour faire avancer la santé mondiale ». « Nos lauréats incarnent aujourd’hui ce leadership », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus.

500 convives de marque au Hilton Hôtel

Cette sixième édition a été célébrée de manière subliminale, le jeudi 16 novembre 2023, au Hilton Hôtel, en présence de plus de 500 convives de marque dont, ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, représentant personnel du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Chief Dr Joseph Dion Ngute. Le fils prodigue du Mayo-Tsanaga, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a débarqué sous une nuée de flashs et de caméras, jeudi soir, à la cérémonie de remise des Awards au Hilton Hôtel, au cœur du quartier administratif de Yaoundé. Il y avait 14 représentants du corps diplomatique accrédités au Cameroun, des organisations internationales, des parlementaires, des invités spéciaux et les acteurs de la société civile.

Les catégories du PALSA

Centres de santé intégrés, Centres de santé d’arrondissement ; Prix de l’hôpital de District ; Prix de l’hôpital Régional ; Prix de l’hôpital Central ; Prix de l’hôpital Général/Référence ; Hôpital Militaire ; Hôpital de la Police ; Polycliniques ; Cliniques ; Cabinets médicaux ; Hôpitaux privés ; Cliniques privées ; Centres médicaux privés ; Centre d’imagerie médicale ; Prix du reportage de l’année sur un problème de santé publique (Presse écrite, radio, télé et cybernétique) ; Prix de la recherche en pharmacopée traditionnelle ; Prix spéciaux ; Prix de l’institut de formations en sciences infirmières ; prix du Centre de Radiologie et d’Imagerie médicale ; Prix du Laboratoire National de Recherches en santé militaire ; Prix de l’Organisation de la Diaspora en santé œuvrant dans le domaine de la santé au Cameroun ; Prix de l’ONG Nationale œuvrant dans le domaine de la santé au Cameroun ; Prix de l’Association Nationale œuvrant dans le domaine de la santé au Cameroun…etc.,

70 Meilleurs professionnels de santé et formations sanitaires récompensés

Ladite cérémonie a été retransmise en direct sur les télévisions partenaires et les plateformes digitales. 70 meilleurs professionnels de santé et formations sanitaires du Cameroun, de la diaspora et de l’Afrique au Sud du Sahara, ont été récompensés pour leur contribution à l’amélioration de l’offre de soins et de services de santé en Afrique. Après plusieurs éditions antérieures, le Comité d’organisation s’est fixé pour objectif d’innover et d’améliorer la méthodologie de sélection des récipiendaires des prix.

Pour ce faire, le Comité d’organisation s’est doté d’un comité scientifique composé de personnalités scientifiques de renom, de présidents des ordres professionnels de la santé et d’autres personnes-ressources de la société civile connue pour leur intégrité morale. « Il était constitué de 34 experts de 15 universités d’Afrique et venant d’une dizaine de pays ». Il avait pour tâche d’élaborer les critères de sélection de différentes catégories. Ils ont évalué sur le plan scientifique toutes les candidatures afin de s’assurer le choix des lauréats des 70 catégories retenues sur la base des critères d’évaluation très bien définis et disponibles sur le site de l’organisation depuis le mois de juillet 2023. Ce sont des experts du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la République Centrafricaine, du Bénin, du Burkina-Faso, de la Côte-d’Ivoire, du Sénégal et du Niger. Jusqu’au 16 octobre 2023, le public a voté et cela nous a permis de voir les tendances de vote ; l’évolution, au fil du temps. Cette phase compte pour 30 % dans la note finale. « L’évaluation comptait pour 70 % », explique Pr Jacqueline Ze Minkande, présidente du comité scientifique du Prix Africain de leadership en santé (PALSA).

Laquintinie de Douala, sacrée meilleure formation sanitaire de 2e catégorie

L’hôpital Laquintinie de Douala, sacré meilleure formation sanitaire de 2e catégorie pour la 3e fois d’affilée. Impact Santé Afrique (ISA) reçoit un prix « L’ONG œuvrant dans la santé au Cameroun ». « Cette reconnaissance souligne notre dévouement envers l’amélioration de l’accès aux soins de santé pour tous ». Un grand merci au ministère de la Santé publique du Cameroun, nos partenaires, les organisations de la société civile et à notre équipe.

Ceci ne serait pas possible sans la collaboration des acteurs », souligne sur sa page Facebook, Impact Santé Afrique (ISA). C’est au tour du directeur de l’Hôpital Laquintinie de Douala d’adresser ses encouragements au journal Echos-Santé. « À l’occasion de cette autre distinction, le Pr Noël Emmanuel Essomba tient à remercier la plus haute hiérarchie du pays, le Président de la République, le Chef du Gouvernement et le ministre de la Santé publique, pour le soutien constant et multiforme manifesté à l’endroit de l’Hôpital Laquintinie de Douala. » Il tient également à rendre hommage à tout le personnel de l’Hôpital Laquintinie pour son dévouement et son professionnalisme, aux patients qui fréquentent cette formation sanitaire. Par ailleurs, l’Hôpital Laquintinie de Douala adresse ses encouragements au journal Echos-Santé et toute son équipe, pour cette initiative qui rehausse l’éclat de notre système de santé », cellule de communication de l’hôpital Laquintinie.

Ngul be Tara reçoit le premier prix de la recherche/découverte 2023

Ngul be Tara reçoit le premier prix de la recherche/découverte 2023 (2e prix Corocure, 3e prix Virogreen Force 4). « Je dis merci au comité scientifique et à son président, Professeur Ze Minkande, Doyen de la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales. » Merci au DG du LANACOME Professeur Ngono Mballa pour les appuis institutionnels en termes de recherche. Merci au Président du comité d’organisation M. Mbeng Boum Dg Echos-Santé qui a “risqué un AVC” pour promouvoir la santé… Merci à mes collègues qui ont géré des recherches multiformes sur Ngul Be Tara. Professeur Pieme, Professeur Torimiro (HOD). Merci aux chercheurs de L’IMPM, parmi lesquels le chercheur Edoun Ebouel, Dr Agbor. Merci aux chercheurs de Sheda Science Complex Abuja, Dr Fagbohun Adebisi. Merci aux chercheurs et illustres médecins Dr Malongte Clinique SOS Amy, Dr Oben Hadassah Medical Center. Merci à Ebonyi Sate University, profs Godwin Akuodor, Simon Nwibo… Merci à tous mes étudiants et soutiens multiples, et le plus important, Merci à toute la population qui porte Ngul be tara. « To God be the glory ! », peut-on lire sur sa page Facebook.

Le parcours historique du Prix Africain du Leadership en Santé et le Prix d’Excellence

Il y a six ans, le groupe Echos-Santé avait lancé le plaidoyer pour les femmes. Il y a six ans, cette initiative s’appelait Prix de l’excellence du leadership féminin en santé. L’objectif, il y a six ans, c’était de porter le plaidoyer des femmes, parce que plusieurs femmes du secteur de la santé étaient sous-représentées dans les postes de décision.

Le Prix Africain du Leadership en Santé et le Prix d’Excellence « Leadership en Santé » au Cameroun s’est articulé autour de deux moments forts à savoir : Le Congrès du Prix Africain du Leadership en Santé couplé à une foire-exposition qui s’est déroulé du 15 au 16 Novembre 2023 à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’université de Yaoundé I et une soirée de gala au cours de laquelle 70 acteurs des systèmes de santé africains et de la diaspora ont été distingués de par leur apport dans l’amélioration de l’offre de soins et de services de santé en Afrique.

Elvis Serge NSAA

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR