Atelier national d’engagement des acteurs du Système d’Information de Santé dit « SIS » dans le cadre des activités du projet eGabon-SIS.

Le Ministère de la Santé en partenariat avec la Banque mondiale, ont tenu 3 au 4 juin 2021 par visioconférence sur tout l’étendu du territoire national, l’atelier national d’engagement des acteurs du Système d’Information de Santé dit « SIS » dans le cadre des activités du projet eGabon-SIS. 

C’est en prélude à une nouvelle phase de mise en œuvre et de déploiement du projet eGabon-SIS que la coordination dudit  projet, a à travers cet atelier, informer les parties prenantes sur l’état d’avancement du projet et rappeler les contributions attendues des acteurs pour assurer la réussite du projet.<<Cet atelier a pour objectifs spécifiques de partager l’actualité du projet et ses réalisations, améliorer la compréhension du projet, préciser et présenter le plan d’action pour 2021-2022.>> a expliqué Emmanuel Assoumou Nka le coordonnateur général du projet eGabon-SIS à l’ouverture de cet atelier. 

Au nombre des participants à cet atelier, les responsables des structures sanitaires et chefs de services spécifiques.<<je loue vraiment cette initiative qui nous permet d’acquérir des connaissances solides en la matière, l’objectif final étant d’aboutir à un hôpital sans papier à travers l’informatisation du système de santé et cela fait parti de l’un des projets phares du ministre de la santé Dr Guy Patrick Obiang Ndong qui nous a motivé dans le cadre du projet d’établissement médical à tout mettre en oeuvre pour un hôpital de qualité. >> A laissé entendre Gisèle Mounguegui directrice générale de l’hôpital de la coopération sino- gabonaise.

Serghes Mickala Moundanga ambassadeur eSanté

En rappelle, la tenue de cet atelier s’inscrit dans le cadre du programme de conduite de changement du projet. En effet, le projet eGabon est un projet de transformation digitale, mais aussi de transformation des pratiques, des processus, des compétences. C’est pourquoi la conduite du changement est au cœur de la réussite de sa mise en œuvre. <<Conduire le changement suppose de mobiliser les acteurs du système de santé, et d’en faire des acteurs du changement. Pour les ambassadeurs que nous sommes il est question d’inviter les professionnels de santé à s’approprier la formation en informatique qui est donné par les techniciens du projet eGabon-SIS, nous saluons l’engouement qu’il y a autour de ce projet. Les 9 provinces en ce moment sont connectés par visioconférence pour prendre part à cet atelier cela démontre l’engagement des acteurs de la santé a voir s’améliorer le système de santé gabonais.>> a laissé entendre Serghes Mickala Moundanga ambassadeur eSanté chef de mission de Ntoum.

En déclarant clos les travaux de cet atelier au nom du ministre de la santé empêché, Jean Noël Biyogo Obame a salué le dynamisme et la qualité des interventions qui ont prévalus pendant les travaux. Et s’est dit optimiste quant à l’opérationalisation de la télémédecine sur tout l’étendu du territoire national.

Lancé en 2016, le projet eGabon-SIS est la première composante du projet eGabon, issu du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) qui identifiait le numérique comme un vecteur essentiel du développement socio-économique du Gabon. Il s’agit d’un projet ambitieux et d’envergure nationale qui a pour objectif l’informatisation du système de santé du Gabon, pour améliorer la prise en charge des patients, la situation sanitaire du pays et l’efficience des structures de santé.


Saint Clair Kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × quatre =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR