Binova Pharmaceuticals : Une usine de production de médicaments annoncée au Cameroun

0
200

Elle sera construite sur 25000m2 à Kribi et va produire des comprimés, des gélules, pommades, crèmes, laits, savons de toilette, boissons pharmaceutiques, sirops liquides, perfusions 100ml, etc. 

Les responsables du  Groupe Binova ont annoncé mercredi 10 mai 2023 à Douala, la construction au Cameroun d’une usine pharmaceutique de hautes technologies, aux standards et normes internationaux. Cette infrastructure qui sera construite dans la ville balnéaire de Kribi sur une superficie de 25 000m2 (uniquement pour l’usine de production de médicament) aura une capacité de production annuelle pour les formes solides de 10 milliards de comprimés,  10 milliards de gélules, 1 milliard de savons de toilettes, 500 millions de suppositoires et ovules, 400 millions de boissons pharmaceutiques, 60 millions de sirops liquides, 30 millions de sirops solides, pour ne citer que ceux-ci. Ce projet qui se veut être une référence en Afrique, a pour objectif principal de contribuer au développement du secteur pharmaceutique Africain en général et Camerounais en particulier.  « Au regard des statistiques, lorsqu’on vous dit que sur le plan mondial deux milliards de personnes souffrent d’obésité, il y a  plus de 540 000 de diabétiques dans le monde, ceci ne doit pas laisser les chercheurs indifférents , quand on vous dit que le paludisme atteint 250 millions de personnes dans le monde  avec 60% de cette proportion chez nous en Afrique, ça ne doit pas laisser les chercheurs africains indifférents », fait savoir Dr Fabien Sadjouguet,  PDG de  Binova Holding Group pour justifier la construction de ce complexe industriel pharmaceutique.

« Lorsque nous voyons les efforts que les autres continents à savoir l’Europe, l’Amérique, l’Asie, mettent en jeu pour apporter des solutions, l’Afrique ne doit pas être du reste. Nous pensons qu’il y a des solutions qui doivent sortir de l’Afrique, des problèmes non-résolus… Il faut que l’Afrique s’intéresse à ces choses. Si nous sommes là c’est pour  être les pionniers, nous mettons cette usine sur pied pour développer les médicaments principalement, ce n’est pas pour les génériques uniquement.  Notre affaire c’est développer des médicaments, être des apporteurs de solutions,  apporter notre contribution à la résolution des problèmes de santé au Cameroun », argument-il. L’autre objectif de cet important projet à l’en croire, c’est aussi de créer cette émulation, chez les jeunes chercheurs. « Il faut qu’on leur dise que ce qu’ ils attendent depuis longtemps est disponible chez eux », relève Dr Fabien Sadjouguet.  Le projet en lui-même d’après le  PDG du Groupe Binova comprend une usine de production de médicament, une centrale photovoltaïque et une cité pharmaceutique pour le logement du personnel. Le coût du projet dans sa phase de construction s’élève à environ 240 millions de Dollars.

Phase de construction

Le budget des travaux  pour la Centrale photovoltaïque s’élève à 25 millions de Dollars, soit environ 15 milliards de Fcfa   pour la phase 1 et 35 millions Dollars, soit près de 21 milliards de Fcfa  pour la phase 2.  La phase de construction du projet emploiera environ 2500 personnes et celle de l’exploitation plus de 800 personnes. La durée totale du projet est estimée à 145 semaines. La pose de la première pierre est annoncée pour la date du 1er décembre 2023 sur le site de Kribi.  Et la cérémonie d’ouverture officielle de ce complexe est prévue pour la date du 1er décembre 2025.

Ghislaine DEUDJUI

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR