Hôpitaux publics : Paul Biya félicite les Directeurs Généraux des hôpitaux généraux de Yaoundé et Douala. 

0
91

Dans son adresse à la Nation, le 31 décembre 2022, le Chef de l’État camerounais s’est réjoui dans avancées majeures dans le domaine de la santé. Depuis quelques mois, les hôpitaux Généraux de Yaoundé et Douala réalise les chirurgies Cardiaques tandis que l’hôpital Général de Yaoundé fait des prouesses dans la transplantation rénale.

Pr Henry Luma DG de l’hôpital Général de Douala et le Pr Vincent de Paul Djientcheu, DG de l’hôpital Général de Yaoundé peuvent se réjouir de mettre en œuvre la vision du Chef de l’État sous la coordination de Manaouda Malachie qui vise à offrir les soins de qualité, pointus et limiter les évacuations sanitaires.

“Grâce au relèvement de l’infrastructure et du plateau technique de plusieurs formations sanitaires, notre pays est désormais capable d’offrir des soins de qualité dans des domaines particulièrement pointus, tels que la chirurgie cardiaque ou la transplantation rénale, pour ne citer que ceux-là”, se réjouit le Chef de l’État. 

Yaoundé : la transplantation rénale devient une réalité

 

Le 10 novembre 2021, l’équipe locale de l’hôpital Général de Yaoundé accompagné d’un expert ont réalisé la première implantation rénale.

Pratiquée par l’équipe locale de l’HGY, cette opération est une première pour l’Afrique centrale. Bénéficiant aujourd’hui du rein de son frère cadet, le receveur met ainsi fin à 11 années de dialyse pour cause d’insuffisance rénale chronique.

 

Les préparatifs de cette opération ont débuté en janvier 2019 et ont nécessité de une forte collaboration entre Genève et Yaoundé. Grâce à la transmission de leur savoir et de leur expertise, les spécialistes ont  contribué ainsi à faire du Cameroun le dixième pays d’Afrique subsaharienne à pratiquer la transplantation rénale sans une aide extérieure. Après ce  premier succès qui vise à accompagner les médecins de l’Hôpital général de Yaoundé dans un processus d’autonomisation. Cette collaboration entre Genève et Yaoundé s’inscrit dans une longue tradition remontant aux années 1980. L’équipe de l’hôpital Général de Yaoundé à réaliser quatre autres implantations à ce jour avec succès. Cinq autres implantations sont en cours en ce moment.

Douala: une référence de la chirurgie cardiaque

La chirurgie cardiaque est possible avec succès à l’hôpital général de Douala (HGD) depuis 2012. Dans l’optique de limiter les évacuations sanitaires, cette formation hospitalière avec l’appui du gouvernement camerounais a sollicité l’expérience des Belges et des Français. En l’espace de 12 ans, la coopération entre l’hôpital général de Douala et la mission belge et française a permis de réaliser plus de 120 opérations à cœur ouvert dans cette formation sanitaire. A l’occasion de la 16e édition de la mission de chirurgie cardiaque, qui s’est achevée la semaine dernière, 5 patients programmés ont été opérés avec succès.

 

Joseph MBENG BOUM

 

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR