Les 04 Vérités : Le gombo, alimentation naturel du diabétique

0
89

Le gombo aussi appelé Okra ou gombo-finger, est un légume vert originaire d’Afrique, très consommé dans les Antilles, en Asie et qu’au Moyen-Orient. Il se présente sous la forme d’une gousse allongée, contenant des graines comestibles. IL a une texture visqueuse et un gout légèrement acidulé. Il se cuisine généralement en soupe, en sauce, en salade ou en friture. Mais le gombo n’est pas seulement un aliment savoureux, c’est aussi un remède naturel contre le diabète, une maladie chronique qui se caractérise par un excès de sucre dans le sang. En effet, le gombo possède de nombreux atouts pour la santé des personnes diabétiques. Le gombo est un légume peu calorique, qui contient environ 30 calories pour 100g. Il est donc recommandé aux diabétiques de l’inclure dans leur alimentation pour maitriser leur poids et leur diabète. En effet, le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque du diabète de type 2, le plus fréquent.

Le principal avantage du gombo pour les diabétique est qu’il contribue à réduire et à stabiliser le taux de sucre dans le sang, appelé glycémie. Cet effet est du à sa richesse en fibres alimentaires, notamment en fibres solubles, qui ralentissent l’absorption des glucides dans l’intestin. Ainsi, le gombo évite les pics de glycémie après le repas, qui sont néfastes pour la santé. Plusieurs études scientifiques ont confirmé l’efficacité du gombo pour diminuer la glycémie chez les animaux et chez les humains. Par exemple, une étude publiée en 2011 a montré que l’eau e gombo, obtenue en faisant tremper des lamelles de gombo dans de l’eau pendant la nuit, réduisait significativement le taux de sucre dans le sang chez des rats diabétiques. De même, des diabétiques qui ont consommé de l’eau de gombo ont rapporté une baisse de leur glycémie le lendemain matin.

 

Le diabète est une maladie qui peut entraîner de graves complications à long terme, comme des troubles rénaux, cardiaques, nerveux ou visuels. Le gombo peut aider à prévenir ces complications, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, neuroprotectrices, anti-ulcéreuses, cardioprotectrices et immunomodulatrices. Par exemple, le gombo peut protéger les reins des dommages causés par le diabète, en réduisant le stress oxydatif et en améliorant la fonction rénale. Le gombo est également une source de vitamine C et d’antioxydants, qui renforcent le système i,,unitaire et préviennent certaines maladies liées au diabète, comme le cancer ou les infections. Le gombo contient notamment des flavonoides, des composés phytochimiques qui ont des effets anticancéreux et antimicrobiens.

Le gombo est un légume aux multiples bienfaits pour les personnes diabétiques. Il aide à réduire le taux de sucre dans le sang, à prévenir les complications du diabète et à favoriser la perte de poids. Il se consomme sous forme d’eau, de jus ou de plat, selon les goûts et les envies. Il est donc conseillé d’intégrer le gombo à son alimentation, en respectant toutefois les recommandations les différentes directives.

Charles Tsimi, EM6.  

Tagsgombo

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR