L’héritage du Professeur Gottlieb Lobe MONEKOSSO Un médecin Camerounais au Royal College of Physicians, UK

0
139

Alfred Kongnyu NJAMNSHI, professeur de neurologie et des neurosciences à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I, et Fondateur-DG de Brain Research Africa Initiative (BRAIN) élu membre du prestigieux ‘‘Royal College of Physicians’’ du Royaume Uni

Le Professeur Alfred Kongnyu NJAMNSHI, professeur de neurologie et des neurosciences à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I, et Fondateur-DG de Brain Research Africa Initiative (BRAIN) a été élu membre du prestigieux ‘‘Royal College of Physicians’’ du Royaume Uni, dont le premier camerounais membre fut le Professeur Gottlieb Lobe MONEKOSSO. Il convient de rappeler, pour lui rendre l’hommage mérité, que le Professeur MONEKOSSO fut le premier neurologue du Cameroun, le premier Directeur du CUSS, ancien Directeur de l’OMS-Afro, et ancien Ministre de la Santé Publique du Cameroun, parmi tant d’autres responsabilités nationales et internationales. Le Prof. Njamnshi rejoint ainsi une communauté de plus de 40 000 médecins d’environ 30 spécialités du Monde.

Comment avez-vous reçu la nouvelle de votre élection au prestigieux ‘‘Royal College of Physicians’’ du Royaume Uni ?

La nouvelle de mon élection au sein du Royal College of Physicians m’est venue directement du Registrar du Collège le 17 avril 2023. Cela faisait suite à plusieurs mois d’un examen détaillé par le biais des structures et mécanismes appropriés du Royal College of Physicians (RCP), après ma nomination par le Professeur Ngatchu Theodore, membre et Conseiller Scientifique du Collège.

Cependant, la nouvelle de la célébration et de la reconnaissance spéciale ici à Yaoundé par le Haut-Commissaire britannique au Cameroun, SE Dr. Christian Dennys-McClure le vendredi 23 juin 2023 à Yaoundé, m’a beaucoup surpris. J’ai été vraiment honoré d’avoir reçu cette reconnaissance et distinction spéciale par le Foreign, Commonwealth and Development Office du Royaume-Uni et le Royal College of Physicians.

Combien de temps le processus de la nomination à l’admission a-t-il duré ? Avez-vous postulé ?

Le processus a duré au moins 09 mois, à partir de la nomination par le conseiller international du Collège royal des médecins, le professeur Ngatchu Theodore. Il a été suivi de premiers examens internes par le RCP en 2022. Je n’ai pas postulé. J’ai été nommé par un membre du RCP et la nomination a été présentée au Conseil du RCP au début de 2023 pour élection par ce Conseil. L’élection a eu lieu en mars 2023 et j’ai été informé en avril 2023. La cérémonie d’intronisation des nouveaux boursiers aura lieu à Londres plus tard cette année.

Que signifie pour vous être membre du ‘‘Royal College of Physicians’’ ?

En effet, c’est un véritable honneur et un sentiment de satisfaction d’être reconnu par mes pairs du monde entier et d’être compté parmi un nombre restreint de médecins. Et surtout, quand on réalise que l’on est sur les pas traces par le Patriarche Monekosso, on se sent très petit et ce n’est que par la grâce de Dieu que l’on peut espérer relever les défis.  Si l’élection au Collège découle de la reconnaissance de ce qu’un médecin contribue déjà à la pratique de son art, (la médecine et dans mon cas, la neurologie), à la recherche scientifique et à l’éducation ou la formation des jeunes générations dans les neurosciences, c’est-à-dire, les sciences qui étudient le cerveau en sante et en cas de maladie, les défis des neurosciences pour notre pays sont énormes. Nous disons à BRAIN qu’il n’y a pas de santé sans la santé du cerveau et ‘‘If the brain does not work, the rest does not matter.’’ C’est donc une reconnaissance très encourageante par mes collègues des contributions de toute mon équipe et moi-même à la profession et un appel à continuer à travailler toujours pour améliorer la santé et le bien-être de nos patients.

Est-ce que l’adhésion au Collège est-elle à vie ?

Tant que l’on continue de défendre les valeurs du Collège pour le bien-être des malades, l’adhésion n’est pas limitée dans le temps.

En tant que membre de cet organe, que devez-vous faire ?

L’adhésion permet d’interagir avec le reste de la communauté mondiale et le Collège propose une gamme d’activités pour aider les membres à continuer à servir au mieux. De plus, en tant que ‘‘Fellow’’, on peut désormais participer à l’identification des potentiels ‘‘Fellows’’ pour la même reconnaissance et également travailler à la promotion de l’excellence dans la pratique médicale.

A votre connaissance, à part le Professeur Monekosso, y a-t-il déjà eudes membres camerounais du Royal College of Physicians du Royaume Uni ? 

Les Membres et/ou Fellows du Royal College of Physicians, Royaume-Uni exerçant au ayant exercé au Cameroon sont : le Professeur émérite Monekosso Gottlieb Lobe (médecine interne et neurologie), de regretté mémoire ; le Professeur émérite Ngu Lifanji Jacob (Néphrologie), de regretté mémoire ; le Professeur émérite Ngu Blackett Kathleen (cardiologie); le Docteur Mbuagbaw Lawrence (Pédiatrie, Université de Buea, FHS); le Professeur Luma N. Henry, (Médecine Interne, Université de Yaoundé I, FMBS et Hôpital Général de Douala), le Professeur  Mbanya Jean Claude (Endocrinologie, Université de Yaoundé I, FMBS et Hôpital Central de Yaoundé) et votre humble serviteur, le Prof. Njamnshi Alfred K. (Neurologie, Université de Yaoundé I, FMBS ; Hôpital Central de Yaoundé et Brain Research Africa Initiative, BRAIN).

Un dernier mot sur votre élection au Royal College of Physicians, UK ?

Je suis très reconnaissant à mes collègues du ‘‘Royal College of Physicians’’ du Royaume Uni de m’avoir élu au RCP. Je tiens à remercier le Gouvernement de Sa Majesté le Roi Charles III, représenté au Cameroun par Son Excellence, Dr. Christian Dennys-McClure pour la célébration et la reconnaissance spéciale organisée en mon honneur. Je rends un grand hommage et j’exprime ici ma gratitude profonde au Gouvernement de la République du Cameroun, dirigé par le Premier Ministre, Son Excellence Chief Dr. Joseph Dion Ngute, qui m’a donné l’opportunité et les facilités de m’exprimer pleinement en tant que médecin-chercheur et enseignant dans notre cher et beau pays. Je m’engage à travailler avec les autres ‘‘Fellows de la RCP’’ au Cameroun et ailleurs pour promouvoir les valeurs du Collège dans la pratique clinique, la recherche neuroscientifique et la formation médicale dans notre pays. Enfin et surtout, je dédie ce prix de reconnaissance à la mémoire du Patriarche Monekosso, à tous mes patients, mes élèves, les participants à la recherche et mes collaborateurs./.

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR