Octobre Rose 9e édition, le Cabinet d’accouchement Felischiphrat au cœur de la sensibilisation sur les cancers féminins

0
156

Fidèle à son engagement dans l’épanouissement de la mère et de l’enfant, le Cabinet d’accouchement Felischiphrat que dirige la sage-femme cadre Félicité Martiale Esso a tenu à marquer de son emprunte la campagne de sensibilisation sur les cancers féminins durant cette 9e édition d’Octobre Rose.

Mobilisation tous azimuts au sein du Cabinet d’accouchement Felischiphrat. La sage-femme cadre Félicité Martiale Essoh édifie et sensibilise sur le cancer du col de l’utérus. « Au Cabinet d’accouchement Felischiphrat, nous avons surnommé ce mois d’octobre le mois de la femme. Et bien avant nous avons lancé la sensibilisation d’abord du personnelle à travers l’auto palpation et également la palpation des seins des femmes qui arrivent. J’ai formé une sage-femme qui est aujourd’hui spécialisé dans le dépistage des cancers féminins. Nous voulons à travers octobre rose réduire la mortalité des femmes  suite au Cancers, par ce que le cancer est une grosse cause de mortalité chez la femme. Aujourd’hui j’ai fait un exposé sur le cancer du col de l’utérus pour montrer à mon personnel comment débute les cellules cancéreuses  et qu’est qu’il faut faire pour la prévention ? Il est urgent d’apprendre aux femmes que le cancer peut s’éviter et mais il faut fermer toutes les portes d’entrées  afin d’éviter qu’on arrive à la fatalité donc le human papillomavirus (HPV) qui est responsable de cette maladie peut s’éviter par ce que c’est la multiplication des partenaires et les rapports sexuelles précoce qui cause cette HPV au niveau du corps de ces cellules.

On peut éviter ça à travers la sensibilisation car il faut amener la femme à comprendre que nul n’est épargné du cancer, lors de la consultation, le personnel de santé réalise un examen gynécologique au speculum non douloureux qui lui permet de faire une inspection visuelle du col de l’utérus après application d’acide acétique (IVA) ou de solution lugol (IVL). La présence de l’HPV est mise en évidence par un changement de collaboration du col de l’utérus. Le diagnostic est confirmé par un examen de laboratoire. Cependant je dois souligner que les symptômes sont multiples notamment, les saignements après les rapports sexuelles, les douleurs pendant les rapports sexuelles, les saignements en dehors des périodes de règles, les pertes vaginales anormales ou malodorantes, des douleurs dans la zone pelvienne et lombaires, et les douleurs pendant la miction et le besoin constant d’urinée. Toutefois pour prévenir le cancer du col de l’utérus, il faut lutter contre les facteurs de risque, faire sont dépistage régulièrement,  et se faire vacciner dès l’âge de neuf ans contre le papilloma virus. » A-t-elle expliqué. Non sans informer sur les différentes activités à mener par le cabinet d’accouchement Felischiphrat durant ce mois d’octobre rose notamment la sensibilisation des filles sur les cancers féminins le 12 Octobre prochain dans un établissement scolaire de la capitale. La sage-femme est un maillon important dans la lutte contre les cancers féminins, donc toutes les sages-femmes doivent se sentir impliquer dans cette campagne d’Octobre Rose.  

Saint clair Kengue  

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR