Paludisme des nouveaux riches: La maison inachevée est le premier facteur de risque.

0
41

Selon le Dr. PatrickNgou, pédiatre, loin d’être un phénomène mystique qui pousse souvent les parents à se tourner vers l’indigène, le paludisme fréquent chez les enfants trouve son origine dans les maisons nouvellement construites ; sièges des moustiques porteurs des agents pathogènes responsables des infections du paludisme.

Nombreux sont ces parents qui élisent domicile à l’hôpital, une fois qu’ils aménagent dans leurs maisons nouvellement construites, car les enfants font régulièrement les crises de paludisme. Ne pouvant trouver une explication scientifique à ce phénomène, ils le qualifient de « sorcellerie ». Et pourtant, le pédiatre Dr. Patrick Ngou a des explications simples et trouve que c’est un phénomène normal qu’il qualifie d’ailleurs de paludisme des nouveaux riches.

En effet, les parents dont les enfants sont victimes de ce type de paludisme sont généralement propriétaires des maisons nouvellement construites qu’ils viennent d’intégrer. Etant inachevées ; ces maisons manquent très souvent de nacos, des coulissants ; du grillage ou de simples fenêtres voire même les portes si oui avec un grand espace en dessous en ce qui concerne les ouvertures ; pas de sol crépis ni de plafond donc pas d’étanchéité. Tous ces facteurs favorisent donc l’accès aux moustiques porteurs de l’anophèle femelle, agent pathogène du paludisme qui infecte les enfants à travers leurs piqûres, et ce tant que les finitions ne sont pas faites dans ces maisons.

A l’argument qu’avancent les parents à savoir : « les enfants dorment sous moustiquaire imprégnée », le Dr pédiatre apporte un éclaircis simple. Avant d’emmener les enfants dans leurs lits, ils s’endorment au salon, laissant ainsi l’occasion aux moustiques de déposer leurs germes, qui sont donc la cause de leurs crises fréquentes du paludisme. De plus, très souvent ces moustiquaires ne sont même pas installées car difficile de le faire sans plafond, ce qui expose les victimes aux piqûres de moustiques. Loin d’être un phénomène mystique qui pousse souvent les parents à se tourner vers l’indigène, le paludisme fréquent chez les enfants trouve son origine dans les maisons inachevées, sièges des moustiques porteurs des agents pathogènes responsables des infections du paludisme. Dr. Ngou conseille donc aux parents de remédier aux facteurs suscités, sinon d’éviter de laisser les enfants dormir au salon, car ils sont mieux protégés sous moustiquaires imprégnées.

Blanche BESSALA (Stagiaire)

 

 

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR