Sécurité sanitaire : Autorisation de ratification de deux accords de financement pour renforcer la sécurité sanitaire dans en Guinée Conakry

0
22

Le Président du Conseil national de la transition (CNT), Dr Dansa Kourouma, a présidé, le  vendredi 24 mai 2024, une séance plénière à l’hémicycle du Palais du Peuple dans le but d’examiner et d’autoriser la ratification de deux accords de financements relatifs au Programme de Sécurité Sanitaire en Afrique occidentale et centrale.

La cérémonie a eu lieu en présence de plusieurs partenaires notamment : la République de Guinée, la Banque Internationale en vue de  la Reconstruction et le Développement et l’Association Internationale de Développement (IDA), signés le 31 janvier 2024 et la Convention cadre de crédits signée entre la République de Guinée et BPI – France S.A dans le cadre de la construction de quatre (4) Hôpitaux Évolutifs, Modulaires, Industrialisés et Durables en Guinée, signé le 7 avril 2023. La Guinée a décroché un montant de 106 millions de dollars auprès de l’Association pour le développement international (IDA) composé de 90 millions de dollars de prêt et de 16 millions de dollars de don. Ce montant va servir au financement de la sécurité sanitaire en Afrique occidentale et du centre (PSS-AOC) et à une durée  de 5 ans (2024-2028) couvre l’Afrique de l’Ouest notamment : la Guinée, le Libéria, le Cap-Vert et l’organisation ouest africaine de la santé (OOAS).

En sa partie guinéenne, ce programme est divisé en cinq composantes, à savoir : La prévention des urgences sanitaires pour 15 millions US ; la détection des urgences sanitaires pour 42 millions US ; la réponse aux urgences sanitaires pour 27 millions US ; la gestion du programme et renforcement des capacités pour 6 millions US et les réponses aux urgences contingentes (CERC) pour 0 US. Dans ce document présenté par l’Honorable Mohamed Kaba, Vice-président de la Commission du Plan, des affaires financières et budgétaires du CNT, il est précisé que cette enveloppe servira à la construction, rénovation et l’équipement de plusieurs centres de traitement, de laboratoires et d’instituts de santé mais également au renforcement de capacité du personnel des départements impliqués dans le programme et d’acquisition du matériel informatique et roulant nécessaire pour sa mise en œuvre.

Cet Accord-cadre vise à permettre la mise à disposition des fonds relatifs à l’Accord de crédits signé entre la République de Guinée et BPI – France S.A dans le cadre de la construction de quatre (4) Hôpitaux Évolutifs, Modulaires, Industrialisés et Durables en Guinée, signé le 7 avril 2023.

L’autorisation de ratification de cet Accord-cadre permet de parachever le processus de mise à disposition des fonds destinés à la construction de 4 hôpitaux régionaux en Guinée.

Le ministre de l’économie et des finances, Mourana Soumah et son homologue de la santé et de l’hygiène publique, Dr Oumar Diouhé Bah, ont tous promis l’engagement du gouvernement à mettre en œuvre des deux projets pour améliorer les conditions de vie des guinéens en termes de sécurité sanitaire et de santé publique.

Guinée info.net/LDN

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR