Cameroun : Le 1er Congrès Scientifique de la Société Camerounaise d’Adolescence ouvre ses portes

0
76

Le 1er Congrès Scientifique de la Société Camerounaise d’Adolescence (SOCADO) se tiendra du 14 au 15 mai 2024 à l’hôtel Mont Febe à Yaoundé, sous le thème “Adolescents et globalisation : Défis de santé en milieu à ressources limitées”.

Organisé sur deux jours, ce congrès réunit plus de 300 participants, professionnels œuvrant pour la santé des adolescents dont des médecins gynécologues, pédiatres et psychiatres, des anthropologues, des sociologues, des psychologues, des nutritionnistes, des éducateurs et des chercheurs, et surtout la société civile (association communautaires d’adolescents) venus du Cameroun et d’autres pays d’Afrique.

Des enjeux majeurs

L’objectif de ce congrès est de sensibiliser sur les enjeux de la santé des adolescents en Afrique, notamment dans un contexte de globalisation et de ressources limitées. Les participants aborderont des sujets tels que la puberté et les troubles menstruels, les crises d’adolescence, la santé sexuelle et reproductive, les infections sexuellement transmissibles et le VIH, les troubles nutritionnels et les addictions.

Des solutions concrètes

En plus des conférences et des ateliers, le congrès sera également l’occasion de présenter des expériences et des solutions concrètes pour améliorer la santé des adolescents au Cameroun en particulier. Les participants pourront également découvrir les dernières innovations en matière de recherche et de prévention dans ce domaine.

Un engagement fort

La tenue de ce congrès témoigne de l’engagement de la SOCADO à promouvoir la santé des adolescents au Cameroun et en Afrique. La société espère que ce congrès permettra de mobiliser les acteurs concernés et de faire avancer la recherche et les actions en faveur des adolescents.

Un avenir prometteur

Le 1er Congrès Scientifique de la SOCADO est un événement important qui devrait contribuer à améliorer la santé des adolescents en Afrique. Les résultats de ce congrès seront publiés dans un plan d’action triennal qui sera diffusé aux décideurs politiques, aux partenaires, aux professionnels de la santé et aux organisations de la société civileL’onction de la hiérarchie

Impulsion du minsanté le Dr Manouada Malachie, qui en fait une priorité dans son action en cohérence avec la politique gouvernementale d’améliorer la santé des couches défavorisées. Selon l’OMS les adolescents surtout les filles sont une population négligée en matière de santé. Les données probantes contextuelles vont aider à élaborer des politiques plus adaptées aux besoins des adolescents camerounais.

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR