Cameroun : Visite de la directrice régionale de l’OMS Afrique

13
13

Du 20 au 23 février 2019, le Dr Matshidiso Moeti directrice régionale de l’OMS pour L’Afrique effectue une visite officielle au Cameroun. Visite au cours de laquelle, elle rencontre les autorités camerounaises, rencontre avec les partenaires et puis faire une descente dans certaines formations sanitaires notamment l’hôpital de district de Biyem-Assi et le Centre mère et enfant de la fondation Chantal Biya

Médecin botswanaise, spécialiste en santé publique et administratrice médicale, le Dr Matshidiso Rébecca Moeti  est l’actuelle directrice du bureau régionale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, dont le siège est à Brazzaville au Congo. Elle a été nommée à ce poste le 27 janvier 2015, par le conseil d’administration de l’Organisation mondiale pour la santé, lors de sa 136 ème session à Genève en Suisse. Elle assume ses fonctions depuis le 1 er février 2015, pour un mandat renouvelable de cinq ans. Elle a remplacé le Dr Luis Gomez Sambo de l’Angola, qui a servi comme directeur régional de l’OMS pour  l’Afrique de 2005 jusqu’en 2015.

Au début des années 1990, le Dr Moeti travaille avec le ministère de la santé du Botswana. Elle rejoint ensuite l’ONUSIDA, où elle est nommée au poste de directrice du bureau pour l’Afrique et du Moyen-Orient basé à Genève, de 1997 à 1999. Elle a également occupé le poste de  conseiller régional pour la santé au bureau régional pour l’Afrique Orientale et Australe de l’UNICEF. Cette brillante et Excellente femme africaine,  a plus de 35 ans d’expérience dans le domaine de la santé publique.  Elle rejoint le bureau de l’OMS pour l’Afrique en 1999 et a servi comme directeur régionale adjoint, fonction qu’elle occupe de 2008 jusqu’en 2011. Elle a également servi en tant directrice  des maladies non transmissibles au bureau régional. De 2005 jusqu’en 2007, elle est représentante de l’OMS au Malawi. Au moment de sa nomination à son poste actuel, elle a été  coordonnatrice de l’équipe d’appui inter-pays pour les pays du Sud et de l’Est de l’Afrique et conseiller régionale pour le Vih/Sida

Le  Dr Matshidiso Moeti, première  femme à occuper ce poste, a dirigé au cours des quatre dernières années, la transformation du bureau régionale de l’OMS pour l’Afrique à une organisation responsable  et axée sur les résultats. Au cours de cette période, l’OMS Afrique, s’est concentrée sur l’amélioration de la sécurité sanitaire, la couverture sanitaire universelle et le soutien aux pays dans la mise en œuvre de l’Objectif de Développement Durable 3 (ODD3). Des partenariats bilatéraux solides ont été établis avec divers partenaires bilatéraux et multilatéraux du développement de la santé.

En évidence, d’après le représentant pays de l’OMS pour le Cameroun le Dr Phanuel Habimana la visite du Dr Moeti s’articule sur trois objectifs. Le premier objectif c’est de réaffirmer et de renforcer l’excellente relation qui existe entre l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le gouvernement du Cameroun, pour cela elle aura des audiences avec les autorités politiques pour discuter de cette coopération. Le deuxième objectif est de prêter une oreille attentive  sur l’agenda du gouvernement du Cameroun en ce qui concerne la couverture santé universelle. La couverture santé universelle s’entend dans le contexte de rendre les services de santé de qualité aux populations et faire en sorte que ces services ne soient pas une charge lourde pour les populations. C’est un agenda extrêmement important sur plan mondial, régional et sur le plan des pays. Et la troisième articulation de sa visite est, d’apporter un message de solidarité aux populations du Cameroun qui font face à la crise humanitaire notamment dans la région de  l’Extrême Nord avec la menace de boko haram, à l’Est particulièrement en  ce qui concerne les réfugiés centrafricains et, la crise humanitaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.  C’est beaucoup de camerounais qui souffrent et non pas accès aux services de santé. Il s’agit donc pour la directrice régionale de voir avec le gouvernement dans quelle mesure ces populations peuvent avoir accès aux services et aux soins de santé de qualité.

Désiré Dieudonné EFFALA

 

 

13 comments

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR