Hôpital central de Yaoundé : Clap de fin des premières journées d’éthique

0
152

La première édition de ce colloque tenu du 27 au 28 avril 2023 était axé sur le thème « éthique comme chemin d’humanité à l’hôpital ».

Apprentissage et satisfaction. Ils n’ont pas regrettés d’avoir pris part aux premières journées d’éthique de l’hôpital central de Yaoundé. « C’était très un évènement très riche en apprentissage. Nous prions l’hôpital central et le comité scientifique de ce colloque de continuer dans la même lancée, afin d’améliorer notre système de santé. Pour nous étudiants, nous rentrons très garnis et bourrés de connaissances. Nous pensons y participer encore l’an prochain », se réjouit une participante. Pour cette première journée édition de ce colloque, l’évènement était anglé sur un thème principal réfléchi : « éthique comme chemin d’humanité à l’hôpital central de Yaoundé ». Ainsi, pour faciliter la compréhension des enjeux de ce colloque aux différents conviés circonstanciels, plusieurs autres sous thèmes ont été déroulés. Par exemple, ils ont été entretenu sur « l’exigence de l’information dans la relation médecin-patient et l’unité du principisme Beauchamp et Childress », « le principe de respect de la dignité du patient à l’épreuve de la pauvreté ».

Pour encourager l’initiative, le directeur de l’hôpital central de Yaoundé, Pr Joseph Pierre Fouda, a personnellement pris part à la cérémonie de clôture. Sélectif dans ses mots, il a invité le comité d’organisation à continuer dans le même élan, afin de pouvoir revenir plus innovant à l’édition prochaine. Du moins, « un colloque comme celui-ci tombe à point nommé pour montrer le diptyque soignant-patient est en train de devenir le triptyque soignant-patient-garde malade. Donc, le garde malade doit désormais être pris en compte », a expliqué Pr Roger Mondoue, membre du comité scientifique. « Je suis familier du milieu hospitalier. Je suis un malade. Les communications étaient très riches avec les philosophes, sociologues, anthropologues. Ils ont apporté une lumière quant à l’éthique contemporaine et l’éthique dans le milieu hospitalier », martèle Alfred Ondoa, patient.

Conseil scientifique

Il faut rappeler que les premières journées d’éthique de l’hôpital central est une idée inspirée du café éthique. Une initiative qui se tient déjà une fois par mois dans cette formation hospitalière. Il est question d’échanger sur des thèmes qui ont trait aux problèmes qui grippent l’amélioration des soins dans nos hôpitaux. Les travaux ont été organisé par un comité scientifique coiffé par Pr Pierre Ongolo Zogo, Pr Roger Mondoue et Obam Nicolas Michel ; respectivement président, vice-président et rapporteur du conseil scientifique dudit susmentionné.

Emmanuel Eboua

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR