Ordre National des opticiens du Cameroun : Le Bilan élogieux de la présidente nationale

0
16

Le bureau actuel, élu en avril 2021, dirigé par Solange Vénérande Douanla, présidente de l’Ordre national des opticiens du Cameroun (ONOC), a mis sur pied, le plan stratégique national de développement de l’optique au Cameroun,  aujourd’hui  arrimé à la SND 30.  Les actions menées tournent autour de 07 axes stratégiques, à savoir, le cadre juridique et institutionnel, formation, prise en charge des cas, données et statistiques, communication, assurance et qualité, couverture santé universelle.

L’Optique médicale au Cameroun est constituée en ordre professionnel sous la tutelle du Ministère en charge de la santé publique. Elle est régit par la loi N° 99/001 du 07 Avril 1999 relative à l’exercice et à l’organisation de la Profession d’Opticien et la loi N°2005/014 du 29 Décembre 2005 modifiant et complétant certaines dispositions de la loi N°99/001 du  07 Avril 1999, promulguées par le Chef de l’état Paul Biya.

Résolution 1 : L’Assemblée Générale crée une commission d’harmonisation de la visibilité des cabinets d’optique :

Il s’agit de mettre en exergue les cabinets autorisés afin de les identifier clairement. Ce qui va permettre à la population de faire facilement la distinction d’avec les illégaux.

Il est donc question de : Proposer un logo commun ; Proposer une couleur commune ; Proposer un modèle de carte professionnelle ; Déterminer les coûts globaux ; Etc. Les membres désignés de cette commission sont : Guiffeu Aristide ; Messoué Serge ;  Kaldjog Calvin ; Biyouma Théodore

Résolution 2 : L’Assemblée Générale crée une commission codification des actes médicaux et tarification :

La codification des actes médicaux en optique permet d’avoir une harmonisation dans le processus des actions menées dans un cabinet, d’avoir une lisibilité technique de nos prix qui ne pourront plus subir unilatéralement des rabais et d’avoir un tarifaire scientifiquement opposable.

Il est donc question de : Recenser tous les actes médicaux que nous posons dans nos cabinets ; Les rassembler en 5 ou 6 actes ; Leurs donner un code et un pourcentage ; Proposer un nouveau tarifaire ; Etc. Comme membres du Groupe de Yaoundé nous avons : Mbah Valery ; Takeune Claude ; Joris, Ngangwa Rostand et Lebah  Hélène. Pour ce qui est des membres de Douala il s’agit : Tongouang Serge ; Kamwoua Serge ; Domche Noumbi ; Makouo Judith et Meilo Line

Résolution 3 : L’Assemblée Générale crée une commission pour la norme du verre ophtalmique :

La norme du verre ophtalmique dont la description a été laissée à l’ordre des opticiens par le Minsanté, permet de classer le verre ophtalmique comme dispositif médical en assurant sa traçabilité et sa qualité, avec pour conséquence la baisse des coûts de douane. La norme du verre ophtalmique est donc l’une des conditions de son entrée dans le grand projet de la couverture santé universelle. Il est donc question de : Qualifier sa constitution ; Déterminer ses caractéristiques ; Identifier sa qualité ; Référencer sa codification ; Matérialiser sa traçabilité ; Définir le profil du fournisseur ; Déterminer les conditions d’achat ; Etc. Les ici sont : Takeuné Claude ; Bayang Calvin ; Feukouo Rigobert ; Kamgang Roméo ; Kamwoua Serge ;  Evodo Edmond ;  Djon II Arnaud

Bien plus, pour ce qui est des résolutions 4, 5,6 et 7  il convient d’indiquer respectivement que : l’Assemblée Générale autorise le Conseil de l’Ordre à écrire une lettre de remerciement aux autorités qui nous soutiennent et nous encouragent dans la quête de la modernité de l’optique médicale ; résolution 5 : L’Assemblée Générale adopte le tarifaire 2016 comme celui en vigueur en attendant le nouveau ; la résolution 6 : L’Assemblée Générale donne un pouvoir discrétionnaire au Bureau de l’Ordre pour mener à bien les actions de la lutte contre l’exercice illégal. Résolution 7 : L’Assemblée Générale recommande que tous les documents fournis à chaque participant lors des assemblées générales soient en version anglaise et française.

Activités menées en 2023

Au niveau du  bureau de l’Ordre, le Bureau de l’Ordre travaille au quotidien pour la mise en œuvre des orientations prévues dans le plan d’action stratégique arrimé à la SND-30 du gouvernement. Ainsi, plusieurs activités ont été menées pendant cette année et le travail du bureau a porté essentiellement sur les points suivants :

Activités phares en Janvier 2023 :

Lutte contre l’exercice illégal. Descente sur le terrain pour la fermeture des cabinets/ boutiques et comptoirs  illégaux dans la ville de Yaoundé précisément à l’avenue Kennedy et ses environs le 13 janvier 2023 avec une équipe constituée de 4 commissions notamment, les services du gouverneur de la Région du Centre, la délégation Régionale de la Santé Publique du Centre, la délégation Régionale du Mincommerce du Centre, les éléments des forces de maintien de l’Ordre sous la coordination du Ministère de la Santé Publique  de l’inspecteur général de la Région du Centre et le Bureau de l’Ordre National des Opticiens du Cameroun .

Activités phares en février  2023 : Descente sur le terrain pour la fermeture des cabinets illégaux dans la ville de Douala du 28 mars au 04 avril 2023. Pour cette opération coup de poing,  4 commissions notamment les services du gouverneur de la Région du Littoral, la délégation Régionale de la Santé Publique du Littoral, la délégation Régionale du Mincommerce du Littoral, les éléments des forces de maintien de l’Ordre et le Bureau de l’Ordre National des Opticiens du Cameroun, sous la coordination de  Kéngné Simplice l’inspecteur général des services du gouverneur du Littoral ont sillonnés les artères du marché Congo et ses environs.

Activités phares en avril  et  mai 2023 :

L’Assemblée générale ordinaire le 22 avril 2023 et le séminaire de restitution des travaux des commissions nées de l’assemblée générale 2023 notamment : harmonisation de la visibilité des cabinets d’optique, la norme du verre ophtalmique, codification des actes médicaux et tarification à Yaoundé.

Activités phares en juin 2023

Tournée de sensibilisation et de renforcement des capacités des opticiens dans le grand Nord ; premier séminaire de restitution des travaux des commissions nées de l’assemblée générale 2023 notamment : harmonisation de la visibilité des cabinets d’optique, la norme du verre ophtalmique, codification des actes médicaux et tarification; deuxième séminaire de restitution des travaux de commissions nées de l’assemblée générale 2023 notamment : l’harmonisation de la visibilité des cabinets d’optique, la norme du verre ophtalmique, codification des actes médicaux et tarification au siège de l’ONOC.

Activités phares en octobre 2023 : Déjeuner de presse  à l’occasion de la journée mondiale de la vue sous le thème : « aimes tes yeux au travail »

Activités phares en novembre 2023 : séminaire de restitution des travaux de l’atelier du cadre juridique et institutionnel en vue de l’actualisation des textes ONOC.

Autres activités

De janvier à décembre  2023, nous notons en janvier  l’élaboration du budget de  2023 l’Ordre ; En avril 2023  rapport financier 2022 ; Juillet 2023 la gestion de la subvention 2022 et mise sur pied  du plan de travail pour la mise en œuvre des travaux des commissions ONOC ;  Septembre 2023 : communication avec les postulants aux métiers de  l’Optique (VAE, etc…) ; Octobre 2023 : suite des travaux sur le dossier du verre ophtalmique ; séance de travail avec le Dr ABANDA ; Décembre 2023 : finalisation du dossier sur la norme du verre ophtalmique et la rencontre entre l’Inspectrice et le bureau de l’ONOC sur la lutte contre la corruption.

Rencontres interministérielles

Plusieurs rencontres interministérielles ont été tenues avec la participation du bureau de l’Ordre à : participation à la cérémonie du lancement officiel de la plate-forme numérique  INSERJEUNE impulsée par le MINEFOP ; production des données sur les personnels de santé pour la mise à jour des comptes nationaux des personnels de santé (CNPS). Pour ce sujet, les dossiers de tous les opticiens inscrits au tableau de l’Ordre avec leurs noms, prénoms, dates, lieux de naissance et pays d’obtention du diplôme ont été transmis au Minsanté.

Réunion avec la Division des affaires juridiques et du contentieux  (DAJC) du Ministère de la Santé Publique en rapport avec l’actualisation des textes ONOC ;Participation au salon international de la santé au Cameroun du 24 au 28 juillet 2023 au Musée National ; Participation à la 24ème édition du conseil de direction des établissements des personnels de santé (infirmiers, sages-femmes et Médicaux sanitaires) à la croix rouge Camerounaise le 14 au 16 juin 2023 ; Participation à la première réunion préparatoire du prix Africain du Leadership en santé 2023 le 20 avril 2023 à la salle des conférences du centre international de référence Chantal Biya (CIRCB)

Séance de travail dans les Services  du gouverneur de Yaoundé le 11 avril 2023 suite au constat des bris des scellés relatif à la descente des fermetures des magasins illégaux à l’avenue Kennedy et ses environs ; Séance de travail dans les Services  du gouverneur du Littoral le 04 avril 2023 suite au constat des bris des scellés relatif à la descente des fermetures des magasins illégaux au marché Congo et ses environs.

Réunion de lutte contre l’exercice illégal de la profession d’opticiens, contrebande et la contrefaçon en optique lunetterie dans la Région du Littoral le 27 mars 2023 dans les services du Gouverneur de Douala ; Participation aux travaux de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés  du Minsanté le 10 février 2023 à la salle des banquets de la croix rouge ; Participation à l’atelier de gestion des intrants de la phase CSU  du 08 au 09 février 2023 à Mbankomo.

Activités en cours

Finalisation du nouveau tarifaire des verres ; Insertion du verre ophtalmique dans la liste des produits médicaux ; Réactualisation des textes ONOC ; Achat du terrain de l’Ordre Plaidoyer sur l’insertion du corps des opticiens dans la fonction publique ; Réguler les rapports de partenariat avec les Assureurs : c’est un élément essentiel dans la quête de modernisation de l’optique médicale. Il est important de faire évoluer la considération de l’opticien qui, par définition, est un auxiliaire médical et non un commerçant.

Les difficultés

Au cours de cette deuxième année d’exercice, le Conseil de l’Ordre a rencontré quelques difficultés :Les moyens limités pour mener à bien les chantiers de la modernisation de l’Optique Médicale au Cameroun ; L’insouciance de plusieurs opticiens dans le cadre de la participation à la bonne marche de leur profession ; Le manque de considération de certains partenaires stratégiques de l’Optique Médicale ; Décès de monsieur Tchaya Njieteze Bernard, pionnier de l’Optique médicale au Cameroun survenu le lundi 25 septembre 2023. Opticien inscrit au tableau de l’Ordre sous le numéro 27. Décès de Kaldjob Calvin, survenu le 22 novembre 2023.  Opticien inscrit au tableau de l’Ordre sous le numéro 037/2017.

En perspective perspectives

L’ordre National des Opticien du Cameroun souhaite, poursuivre avec l’harmonisation des cabinets d’optique ; l’assainissement de la profession de l’Optique médicale ; la recherche des partenaires techniques et financiers pour l’accompagnement des projets et initiatives ; l’intensification de la campagne de lutte contre l’exercice illégal de la profession d’opticien et le Plaidoirie pour imposition des taxes pour la préservation des yeux.

Bilan des trois dernières années

De 2021 à 2023, la présidente Douanla Solange Vénérande de l’Ordre National des Opticien du Cameroun a œuvré pour a œuvré à renforcer le système de santé camerounais et revaloriser le secteur de l’optique, de même que l’opticien.

Renforcement du système de santé du Cameroun

Réduire considérablement le taux de déficience visuelle pour l’effectivité de la SND30 et un développement durable et inclusif en 2035, mise sur pied le plan stratégique national de développement de l’optique au Cameroun  aujourd’hui  arrimé à la SND 30.  Les actions menées tournent autour de 07 axes stratégiques (cadre juridique et institutionnel, formation, prise en charge des cas, données et statistiques, communication, assurance et qualité, couverture santé universelle.

Pour le cadre juridique et institutionnelle,

Nous notons  la mise sur pied une commission de relecture, et charger de faire des propositions pour actualiser la loi du 07 Avril 1999. Cette commission a livré ses travaux et le processus suit son cours au Minsanté. Une autre travaille à trouver le terrain pour construire le siège de l’ONOC .  Un site a été trouvé à Yaoundé pour le siège et le dossier est en  finalisation auprès du préfet du département du  Mfoundi et les parties prenantes.

Sur plan de  la communication

La création d’une cellule de communication à l’ONOC, la mise pied d’un site de l’ONOC opérationnel et d’un magazine ONOC news magazine qui a reçu les félicitations du PM pour la qualité du travail. Notons que la Présidente a été nominé dans le top 20 des femmes ayant marqué le secteur de la santé en 2022 par le groupe Échos Santé. La communication a permis de rendre disponible l’information en lien avec l’optique, de renseigner l’opinion public sur le métier de l’opticien et le rôle de l’ordre des opticiens. L’image de l’opticien a été soignée et de même que l’ONOC qui a noué beaucoup de partenariat, en l’occurrence l’Ajc prosanté Centre et certaines assurances.

La prise en charge des cas,

Elle s’est améliorée. Les populations adoptent désormais de bons comportements après une sensibilisation accrue sur les dangers des lunettes de la rue. Le taux de malvoyants est en baisse. Nous travaillons également pour rendre visible les cabinets d’optique autoriser à exercer sur le triangle national. Nous avons adopté des plaques uniformes comme chez les pharmaciens pour faciliter la reconnaissance des cabinets autorisés.  À côté nous avons l’annuaire des opticiens que nous publions chaque année. Nous avons initié aussi le dossier d’insertion du verre ophtalmique comme dispositif médical au Cameroun. L’objectif étant de rendre le verre disponible, accessible et de contrôler sa qualité.

S’agissant de la formation

L’ONOC a mis sur pied une commission lors de L’assemblée générale ordinaire de 2022. Elle travaille à faire des propositions pour arrimer la formation des opticiens au standard international LMD afin de leur assurer une formation de qualité. Aussi dans le même sillage les opticiens ont bénéficiés des séminaires de formation sur l’éthique et la déontologie professionnelle afin de mieux pratiquer leur art.

L’assainissement de la profession

Depuis 2021 nous sensibilisons massivement sur l’exercice illégal. Nous sommes passe à l’action en décembre 2022. À ce jour nous avons fermés près de 150 cabinets clandestins dans les villes de Yaoundé et Douala. Et nous avons créés deux comités régionaux de lutte contre ce fléau dans les régions du Centre et du Littoral.   En 2022  en partenariat avec le ministère des transports, nous avons sensibilisés les conducteurs sur l’impact d’une mauvaise vision dans les accidents de la route. Nous avons faits des recommandations fortes pour réduire les accidents de la route. Plus précisément intégrer le test d’acuité visuel dans le dossier de permis de conduire.

Revalorisation des opticiens

Au début du mandat l’opticien était peu connu et pour la plupart c’était un vendeur de lunette. À ce jour il est considéré comme un professionnel de la santé visuelle. Nous avons gagnés en crédibilité auprès du gouvernement et d’autres partenaires qui nous invitent à certaines assisses et nous consultent.

Désiré EFFALA

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR