Yaoundé - 04/07/2020

Journal africain d'informations sanitaires, environnementales et de développement durable

Covid19 : Paul Biya instruit le renforcement des structures sanitaires et la densification de l’offre offre de soins au Cameroun

Au moment où le pays enregistre plus de 3700 cas confirmés de la Covid-19, le Chef de l’Etat, Paul Biya a appelé au renforcement du système de santé camerounais pour qu’il puisse se monter encore plus efficace face aux attentes de la population. C’était lors de son adresse à la nation, le 19 mai 2020.

Depuis le début de cette crise sanitaire, le système de santé fait face à de nombreux défis. Entre la gestion des cas de coronavirus, les pathologies courantes, les programmes de santé publique, les autorités sanitaires sont sur tous les fronts. Face à ces multiples challenges, le Président Paul Biya reste serein. « Malgré la progression des cas détectés positifs au Coronavirus, la situation reste maîtrisable. Nous n’épargnerons donc aucun effort pour limiter la propagation du virus et réduire le taux de mortalité induit par cette pandémie », rassure le Chef de l’Etat camerounais, S.E Paul Biya.

« La crise sanitaire mondiale due au Coronavirus va sans doute provoquer un tournant dans le fonctionnement de notre société. Elle exige, dès à présent, de poursuivre le renforcement de nos structures sanitaires, de densifier notre offre de soins et, surtout, de remettre à jour certains de nos projets et programmes de développement. D’autre part, devant l’épreuve, notre système de santé devra se montrer encore plus efficace. Les autres pathologies qui affectent tout autant les Camerounais ne doivent pas être négligées. Il doit en être de même du programme habituel de vaccination. C’est pourquoi des centres spécialisés de prise en charge des malades du COVID-19 ont été aménagés à Yaoundé et à Douala. D’autres sont en voie de l’être dans les chefs-lieux de régions et de départements », précise-t-il.

Encouragement du personnel de santé

Il ne fait l’objet d’aucun doute que le personnel de santé se sacrifie pour soigner les patients atteints du Covid-19. Face à cet engagement, le père de la nation ne tarit pas d’éloges envers les hommes et femmes en blouse blanches. « Je tiens également à saluer l’extrême courage du corps médical camerounais et de ceux qui l’assistent. Avec les moyens qui sont les nôtres, ils font le maximum pour soigner les personnes infectées. En effet, ils ne baissent pas les bras face à la gravité de l’infection au COVID-19. La Nation, par ma voix, les en félicite et les encourage à persévérer dans cette voie », déclare le Chef de l’Etat camerounais.

Solidarité nationale et respect des mesures gouvernementales

Face à l’ampleur de la situation et la propagation rapide du virus, le Cameroun pour mieux répondre aux questions de prise en charge efficace a à travers le président de la république appelé les différents acteurs à se mobiliser et à se lever comme un seul homme pour éradiquer le Covid19. Depuis lors, de nombreux patrons d’entreprise se sont relayés tour à tour au ministère de la santé publique pour apporter leur soutien aux gouvernements. De ce fait, le 14 mai 2020, trois entreprises ont manifesté leur geste au Minsanté.

« Comme vous le savez, depuis l’apparition de cette pandémie dans notre pays, à côté des mesures de protection dont j’ai déjà parlé, un Fonds Spécial de Solidarité Nationale pour la Lutte contre le Coronavirus a été mis en place. J’ai pris des dispositions pour que, dans la limite de nos moyens présents, il soit alimenté, dans un premier temps, à hauteur d’un milliard de francs CFA. En fonction de l’évolution des besoins sur le terrain, des ressources nouvelles pourraient y être apportées ».

« La première chose que je voudrais vous dire en ce jour est de ne pas céder à la panique, et de ne pas croire les fausses informations véhiculées par les réseaux sociaux notamment. Le défi est certes grand, mais nous sommes capables de le relever ensemble comme nous l’avons fait en de nombreuses autres circonstances. Je veux aussi que vous sachiez que le Gouvernement, sous mon impulsion, fait le maximum possible pour nous sortir de cette grave crise sanitaire. Comme je l’ai dit, les mesures de protection ont d’ores et déjà été prises pour contrer la propagation du COVID-19 sur notre territoire. Malgré cela, le nombre de personnes infectées augmente de jour en jour, apportant la preuve que la lutte contre cette pandémie est complexe et difficile. J’invite donc chacun de vous à s’y impliquer personnellement. Il est essentiel que les mesures qui ont été indiquées soient absolument respectées par chacun de nous. C’est une des conditions de la victoire que nous voulons tous remporter contre ce virus », conclu le Chef de l’Etat camerounais. Joseph Mbeng Boum

Laisser un commentaire

cinq × 5 =

Catégories

Visiteurs


ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR