Couverture santé universelle: les recommandations de l’Oms au Cameroun

Lors de sa visite en république du Cameroun la directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) pour l’Afrique Dr Matshidiso Moeti, a rassuré l’engagement de l’Oms à soutenir le Cameroun en ce qui concerne  l’accès pour tous aux services de santé de base.

Au cours d’une conférence sur la couverture santé universelle (Csu) tenu à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales (Fmsb) de l’université de Yaouné I le 22 février 2019, le Dr Matshidiso Moeti directrice régionale de l’Oms pour l’Afrique, a affirmé l’engagement de l’Oms à soutenir et à accompagner le Cameroun pour l’atteinte des objectifs de la couverture santé universelle « je  félicite l’État camerounais d’avoir pris cette initiative qui est la mise en œuvre de la couverture santé universelle pour le bien-être des populations camerounaises. Je saisis cette occasion pour dire l’engagement de l’Oms à accompagner le Cameroun et à le soutenir dans le but de l’atteinte de cet objectif qui est un long processus» a-t-elle déclaré.  La Csu fait partie de l’Agenda international et concerne tous les pays. L’Oms apporte un appui technique, elle joue un rôle important dans la coordination des différents secteurs (ministères, partenaires, société civile), également dans le suivi des programmes, le financement de la santé, l’accès aux médicaments et l’accès aux services de la santé. En outre, l’objectif de l’Oms c’est aussi le partage des expériences entre les pays.

La priorité absolue de l’Oms consiste à soutenir les efforts des gouvernements nationaux afin de renforcer leurs principales responsabilités y compris celles concernant le personnel soignant, la fourniture de services sanitaires et les systèmes d’information sanitaire. Et qu’elles adoptent des politiques visant à assurer une couverture sanitaire équitable et abordable pour tous, y compris en matière de santé mental. L’adoption d’une approche universelle doit être délaissée, au profit de systèmes uniques répondant aux besoins spécifiques des  pays. Toutefois, les leçons tirées doivent être partagées entre les pays pour stimuler le progrès.

Parvenir à une couverture sanitaire universelle (Csu) est un objectif ambitieux, mais qui peut, et doit être atteint pour un monde plus sain et plus équitable. Pour atteindre cet objectif, il faut intégrer la santé dans toutes les politiques et tenir compte des facteurs sociaux, économiques et politiques décisifs en matière de santé. Il faut des engagements forts de la part de tous les acteurs notamment, des gouvernements nationaux; des organismes bilatéraux et multilatéraux ; de la société civile,  et du secteur privé.  Arriver à une  Csu en assurant la sécurité financière des patients est fondamental pour atteindre les Objectifs de développement durable (Odd).  En effet,  « la santé pour tous » doit être le centre de gravité des efforts menés pour atteindre l’ensemble des Odd, car la bonne santé des individus est profitable à leur famille, leur communauté et leur pays. Or, il reste encore beaucoup à faire dans ce domaine. Environ 400 millions d’individus dans le monde, soit une personne sur 17 n’ont pas toujours accès aux services de santés de base.

Il faut rappeler que, le processus de développement de la couverture santé universelle a démarré au Cameroun en 2015 avec la mise en place d’un groupe technique national en 2015 co-présidé par le ministre de la santé publique et le ministre du travail et de la sécurité sociale dont la mission est de définir un système national pour la mise en place de couverture santé universelle (Csu) au Cameroun. En effet, il s’agit de garantir à toute la population l’accès aux services de santé de qualité, sans que personne ne soit exposé au risque financier. La couverture santé universelle jouit d’un engagement fort au plus haut niveau de l’État, en effet le Chef de l’État a salué ce processus et demandé au gouvernement de poursuivre les réflexions pour une mise en œuvre progressive.

Désiré Dieudonné EFFALA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + trois =

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR