Don de sang, Un geste qui sauve une vie

0
87

En prélude à la journée mondiale du donneur de sang qui sera célébrée ce 14 juin sous le thème « sang, plasma : partageons la vie, donnons souvent ! », il est important que tout le monde joue un rôle en donnant du sang pour sauver une vie.

Selon les chiffres du Programme national de transfusion sanguine (PNTS), la demande nationale se situe autour de 400.000 poches de sang par an au Cameroun. Or, en 2017, seulement 91.047 poches ont été collectées à travers le pays, ce qui représente un pourcentage de 23%. D’où un fossé d’environ 308.953 poches. Une jeune cadre dans la microfinance en pleurs explique comment est morte sa mère en 2015 faute de sang. « Ma mère chérie est morte en janvier 2015 dans un accident de voiture et il n’y avait pas de sang à lui transfuser », explique-t-elle. « On aurait pu la sauver. Mais la banque de sang de l’hôpital était désespérément vide », poursuit Ange, son petit frère.

Delphine Émilienne Nsi perd sa mère alors qu’elle était couchée à l’hôpital dans l’attente d’un donneur. « J’avais quelques doutes à l’époque. Mais après avoir marché pendant longtemps pour trouver deux poches de sang pour ma mère malade, j’ai compris que nous pouvons recevoir ce que nous donnons gratuitement. Depuis lors, j’ai pris la résolution de le faire et j’ai sauté sur cette occasion », confesse la donneuse volontaire.

Palais polyvalent des sports

Rappelons que Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique, a d’ailleurs réitéré les encouragements aux éventuels donneurs qui devraient sauver des vies. « Donner son sang est un acte de solidarité, de générosité, c’est sauver des vies. Nous devons tous nous engager à être des donneurs bénévoles réguliers non rémunérés et volontaires », a-t-il martelé. La campagne de collecte des poches de sang va se tenir ce 14 juin 2023 au Palais polyvalent des sports.

Albert BOMBA

Comments are closed.

ECHOS SANTE

GRATUIT
VOIR